1,15 milliard $US pour la relance de la filière cacao-café

 

Cette enveloppe servira à la mise en œuvre du plan de relance des filières au Cameroun et une partie du montant proviendra des filières de production elles-mêmes, et le reste sera financé par l’Etat et ses partenaires au développement.

Ledit plan de relance, étalé jusqu’en 2020, comporte dans ses grandes composantes le traitement généralisé des vergers existants, la création de nouvelles exploitations avec un objectif d’une dizaine de millions de plans annuels grâce notamment à la technique de «bio fabrique», mais également la densification de la recherche.

Sur les 10 prochaines années, le Cameroun table ainsi sur une production annuelle de 600.000 tonnes de cacao et 160.000 tonnes de café, contre respectivement 206.000 et 23.000 tonnes actuellement.

AVEC APA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

vingt − 7 =