Cameroun : le financement de la BID en faveur de la Sodecoton passe de 13 à 65,5 milliards FCfa pour la campagne 2017-2018

 

L’International Islamic Trade Finance Corporation (ITFC), filiale du groupe de la Banque islamique de développement (BID), vient de signer avec le gouvernement camerounais un accord de prêt d’un montant de 100 millions d’euros (65,5 milliards de francs Cfa), apprend-on officiellement.

Ces fonds permettront à la Société de développement du coton (Sodecoton), unité agro-industrielle parapublique qui encadre plus de 250 000 producteurs de coton dans la partie septentrionale du Cameroun, d’acheter des intrants à mettre à la disposition des producteurs et de racheter leur production au moment de la récolte, dans le cadre de la campagne cotonnière 2017-2018.

Le concours financier de la BID, cette année, est plus important que par le passé, à cause du relèvement de l’enveloppe obtenu par la partie camerounaise qui a réussi à convaincre ce bailleur de fonds de faire passer son financement traditionnel de 20 millions d’euros (13 milliards FCfa), à 100 millions d’euros (plus de 65 milliards de francs Cfa) au cours de la campagne cotonnière courante.

Forte de ce relèvement du volume de l’appui financier de la BID, des financements attendus de l’Etat-actionnaire et des ressources générées sur fonds propres, la Sodecoton vise une production de 260 000 tonnes de cotons-graines au cours de la campagne 2017-2018, apprend-on de sources internes à l’entreprise.

Cette production prévisionnelle est en hausse par rapport aux 240 200 tonnes de la précédente campagne, et devrait permettre au fleuron agro-industriel des trois régions septentrionales du Cameroun, de réaliser un chiffre d’affaires de 140 milliards de francs Cfa, au cours de la campagne 2017-2018, en hausse de 20 milliards de francs Cfa, par rapport à la dernière campagne.

Source : InvestirauCameroun- R. Mbodiam

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

cinq × cinq =