Les Pays-Bas premier acheteur du cacao camerounais

 

Les Pays-Bas dominent le peloton de tête des importateurs du cacao camerounais, avec 65,7 pour cent de la production nationale au terme de la saison cacaoyère 2013-2014 selon une classification du Conseil interprofessionnel du cacao et du café (CICC).

Ce pays membre de l’Union européenne conforte sa première place, très loin derrière la Belgique, autre pays qui a acheté 10,6 pour cent de la production du cacao camerounais, le trio de tête étant complété par la Malaisie, qui concentre 10,4 pour cent des exportations.

Les autres clients, en l’occurrence, deux pays du continent, l’Afrique du Sud et l’Algérie, complètent ce tableau.

Par ailleurs, le hit-parade des sociétés exportatrices est détenu par les firmes européennes, les mêmes participent à la transformation des 30 pour cent de la production nationale de cacao.

Il s’agit entre autres de Telcar Cocoa, négociant de la firme Cargill qui arrache la palme du plus gros exportateur de la campagne cacaoyère 2013-2014, avec 24,74 pour cent des exportations, contre 19,13 pour cent pour Olam, 13,79 pour cent pour Camaco, 10,69 pour cent pour les Ets Ndongo Essomba et 8,04 pour cent pour Producam.

La production cacaoyère au Cameroun au terme de la saison 2013-2014 s’est stabilisée au tour de 209 905 tonnes, selon l’Office national du cacao et du café (ONCC).

Cette production connaît une baisse de 26 000 tonnes par rapport à la saison écoulée, où le Cameroun avait commercialisé 335 000 tonnes de cacao.

Source : APA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

quatre × 4 =