Cameroun – Cinéma : ouverture des Trophées Francophones du Cinéma

 

Ouverte ce 4 décembre à Yaoundé, la 5e édition des Trophées Francophones du Cinéma se tient jusqu’au 16 décembre. Elle comporte : des projections officielles, des événements associés, des rendez-vous institutionnels et une cérémonie de remise des trophées.24 films finalistes, concernés par au moins une nomination, seront projetés sur grand écran lors de séances ouvertes au public dans la période du 4 au 16 décembre.

En termes événements, des ateliers et des journées thématiques seront organisés par des professionnels camerounais du cinéma. On y parlera des femmes derrière l’objectif, du court métrage, du premier long métrage, de l’animation, de laboratoire diffusion numérique, du documentaire, etc.

Quant aux rencontres professionnelles, elles porteront sur le journalisme culturel, la co-production sud/sud.

​Des projections exceptionnelles auront lieu dans les salles Canal Olympia ou celles de l’Institut Français à Yaoundé et à Douala. L’on expérimentera aussi des projections itinérantes dans les villages, des villages de cinéma. Par ailleurs, l’on procèdera à l’inauguration de l’Eden, une salle de cinéma basée à Douala.

​Parmi les rendez-vous institutionnels prévus, l’on note: la soirée de présentation aux médias camerounais, la réception d’accueil des lauréats et invités à l’Ambassade de France à Yaoundé, la signature officielle du Fonds d’aide pour la jeune création en Afrique francophone, le déjeuner de travail de la direction du cinéma camerounais avec ses homologues des autres pays francophones, « une vie de cinéma » avec le/la Pdt-e de la 5ème édition, le dîner officiel du Ministre des Arts et de la Culture du Cameroun.

A la fin de cette 5e édition des Trophées francophones du cinéma, l’on procédera à la remise des trophées attribues aux artistes et aux œuvres issus de tous les cinémas de la francophonie, un trophée d’honneur attribué à l’acteur camerounais Gerard Essomba, aux vidéos des cinématographes du Nord partenaires institutionnels des Trophées.

​Un certain nombre de bourses seront remises et des concours organisés: bourses Orange de développement long métrage cinéma, bourse SCAM pour une production documentaire, bourse d’étude Fondation David Hadida, prix du cinéphile (jeu concours sur la connaissance du cinéma francophone et du cinéma camerounais organisé durant les projections officielles).

M.E.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

2 × un =