Actis réorganise le secteur de l’électricité au Cameroun

 

Le Fonds d’investissement britannique qui a repris les actions de la firme américaine Aes Corporation dans le secteur de l’électricité au Cameroun, vient d’engager une phase de structuration de ce secteur de production.

Après avoir procédé à la nomination d’un nouveau directeur général en la personne de Nana Kontchou à la tête de la société de production d’électricité, puis promis d’investir 170 milliards de francs CFA au cours des cinq prochaines années pour améliorer l’offre en énergie électrique, Actis poursuit actuellement la réorganisation de ses filiales.

Dans cette perspective, la société Globeleq, dont l’actionnariat est détenu à 100 pour cent par Actis, a repris les actifs de la Kribi Power Development Corporation (KPDC) et de Dibamba Power Development Corporation (DPDC), propriétaires des centrales à gaz de Kribi 216 Mégawatts (MW) et à fioul de Dibamba 86 Mégawatts (MW).

Ces changements interviennent au terme de la création de Globeleq Cameroon Management Services (GCMS) qui va désormais «superviser la gestion» des deux entreprises.

Présent dans 26 pays en Afrique et en Amérique, Globeleq, dont les actifs s’élèvent à plus de 500 milliards de francs CFA, a participé depuis 2002 à la production de près de 14 000 MW d’électricité à travers le monde.

Au Cameroun, cet opérateur du secteur énergétique contrôlera la production d’un peu plus de 300 MW, soit un peu plus de 20 pour cent de la production énergétique nationale.

Source : APA

Une pensée sur “Actis réorganise le secteur de l’électricité au Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

20 + 13 =