Appel à souscriptions du Gabon sur le marché camerounais

 

Cette décision a été prise par l’État gabonais pour ses besoins de financement.

Libreville a ainsi émis deux obligations du Trésor assimilables (OTA) d’un montant total de 50 milliards FCFA au Cameroun, dans le cadre de ses interventions sur le marché des titres publics à souscription libre de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), a constaté APA sur place.

La mobilisation desdits emprunts, apprend-on, se fera sur la période août-décembre 2014 avec une première émission le 24 septembre prochain.

Afin de mener à bien cette opération, le pays a agréé 5 établissements bancaires locaux en qualité de spécialistes en valeurs du Trésor de l’Etat gabonais, auprès desquels les investisseurs institutionnels, les entreprises et les particuliers peuvent acquérir des titres.

Les ressources ainsi collectées sur le marché de la CEMAC seront destinées aux crédits de paiement des projets routiers du Schéma directeur national d’infrastructures (SDNI) 2012-2016 inscrits dans la Loi de finances 2014.

Source : APA

L’Etat gabonais, pour ses besoins de financement, vient d’émettre deux obligations du Trésor assimilables (OTA) d’un montant total de 50 milliards FCFA sur le marché camerounais, dans le cadre de ses interventions sur le marché des titres publics à souscription libre de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), a constaté APA sur place.

La mobilisation desdits emprunts, apprend-on, se fera sur la période août-décembre 2014 avec une première émission le 24 septembre prochain.

Afin de mener à bien cette opération, le pays a agréé 5 établissements bancaires locaux en qualité de spécialistes en valeurs du Trésor de l’Etat gabonais, auprès desquels les investisseurs institutionnels, les entreprises et les particuliers peuvent acquérir des titres.

Les ressources ainsi collectées sur le marché de la CEMAC seront destinées aux crédits de paiement des projets routiers du Schéma directeur national d’infrastructures (SDNI) 2012-2016 inscrits dans la Loi de finances 2014.

Signature : APA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

cinq × 5 =