Camair-Co : Cap sur Dakar dès ce vendredi

 

Le vol inaugural de la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co) vers Dakar au Sénégal s’est déroulé ce vendredi. Parti de Douala, ce  vol a fait   escale à l’aéroport de Yaoundé Nsimalen. Avant de mettre le cap sur l’aéroport international  Blaise Diagne de Dakar, nouvellement construit et inauguré seulement le 7 décembre 2017.

Après ce vol inaugural,  Camair-Co devra désormais  desservir la capitale sénégalaise quatre fois par semaine : lundi, mercredi, vendredi et dimanche.

Cette nouvelle destination est, selon le top management de l’entreprise, une preuve que le plan de relance de la compagnie aérienne camerounaise   dressé par  le consultant Boeing est en marche. En poste depuis le mois d’aout 2016, le directeur général de la Camair-Co, Ernest Dikoum, et ses collaborateurs ont, en premier, porté leur choix stratégique sur le développement des  lignes intérieures. Avant l’ouverture de la ligne de Dakar, la Camair-Co était déjà sur douze destinations dont sept domestiques (Douala, Yaoundé, Maroua, Ngaoundéré, Garoua, Bafoussam et Bamenda) et cinq régionales (Cotonou, Ndjamena, Libreville, Bangui et Abidjan).

Ces performances appréciables de la Camair-Co reposent sur une flotte composée de cinq avions (un B767-300, deux B737-300, et deux MA60). Elle opère aujourd’hui  au moins 104 vols en moyenne à travers le Cameroun. Le nombre de passagers est en croissance constante avec un taux de remplissage  au-dessus de 51%. Selon la direction générale, le taux de régularité  plane au-dessus de 86% et celui de ponctualité monte à 71%.

L’ambassadeur du Cameroun au Sénégal, Jean Koé Ntonga, trouve en la venue da Camair-Co à Dakar, un réel motif de satisfaction et de fierté pour ses compatriotes. Car, indique-t-il, la position géostratégique du Sénégal en Afrique de l’Ouest donne désormais la possibilité aux Camerounais résidant dans les pays voisins (Mali, Mauritanie, Gambie, Guinée Bissau, Cap- vert …) de se rendre à Dakar afin de prendre  la Camair-Co pour rallier le Cameroun, leur pays.

Dans la même veine, l’ambassadeur du Sénégal au Cameroun,  Vincent Badji, a salué l’option prise par la Camair-Co d’ouvrir une escale au Sénégal. Elle pourra permettre d’atteindre l’objectif d’une Afrique plus intégrée, plus reliée sur le plan aérien.

J. KOMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

trois × 2 =