Cameroun : Crédit Communautaire d’Afrique devient officiellement une banque

 

(Agence Ecofin) – Après deux ans de procédures de surveillance par la Commission bancaire d’Afrique centrale (Cobac), l’ex-microfinance Crédit Communautaire d’Afrique (CCA) est devenue la 15è banque classique au Cameroun, selon une annonce faite le 20 mars par son président du conseil d’administration, Albert Nkemla. Qui a indiqué son objectif est que la CCA devienne à moyen terme la 3è banque du pays en termes de performances.

Pas plus tard que le 27 février 2017, l’Agence Ecofin indiquait déjà qu’à la suite de l’investissement d’AfricInvest basée en Tunisie, CCA était en train d’être transformée en banque universelle. L’ancien établissement de microfinance (EMF) s’est donc mis en conformité, tant dans ses systèmes de gestion que dans l’organisation de sa ressource humaine pour décrocher le quitus de la Cobac. Mais il faut noter que les comptes de CCA ne sont pas encore rendus publics.

L’on sait néanmoins que c’est le 27 juillet 2001 que le ministère de l’Economie et des finances a délivré un agrément à CCA en qualité d’EMF après l’avis conforme du 11 janvier 2001 de la Cobac.

A l’issue de son assemblée générale mixte de mars 2006, les actionnaires du CCA ont décidé du passage de la coopérative à une société anonyme (S.A). Le capital a été augmenté de 500 millions de FCFA à 1 milliard de FCFA.

En 2007, CCA a sollicité et obtenu le 29 mai, le classement en qualité d’EMF de 2ème catégorie.

L’assemblée générale du 02 mai 2009 a alors décidé de porter le capital social de l’entreprise de 1 milliard à 2 milliards de FCFA à l’effet d’arrimer ses fonds propres à une croissance soutenue. Conséquence, le capital social a successivement pris du volume selon les exigences de l’activité et le conseil d’administration d’août 2013 a voté le passage de 5 milliards à 15 milliards de FCFA.

Sylvain Andzongo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

sept + dix-sept =