Cameroun-Proparco : Grégory CLEMENTE reçu en audience par L-P. MOTAZE

 

Le ministre des  Finances, Louis Paul Motaze, a accordé ce vendredi, une audience au directeur général de la  PROPARCO, Grégory Clemente. Cette filiale de l’Agence française de développement (AFD) articule l’ensemble de ses activités sur la mobilisation des financements au profit du secteur privé.

L’audience de ce vendredi  a donné l’occasion aux deux personnalités de passer en revue les grands axes de la coopération entre le Cameroun et Proparco et de dessiner les perspectives. Dans cet ordre, Grégory Clemente a promis au ministre des finances d’apporter encore plus d’appuis à l’entreprise  en charge du service public de l’électricité au Cameroun, ENEO, dans la promotion, entre autres,  des énergies renouvelables.

Au Cameroun, Proparco accompagne plusieurs secteurs d’activités. En l’occurrence, l’énergie, les assurances et les initiatives privées qui travaillent à l’excellence dans l’éducation des jeunes.

Dans une récente sortie  devant  la presse, le directeur général de la  PROPARCO a souligné que l’objectif de sa structure est également de dynamiser les marchés financiers  en facilitant la mobilisation des ressources auprès des banques ou des souscripteurs institutionnels  afin  d’agir  sur la profondeur et la liquidité des marchés financiers.

A titre d’illustration,  c’est grâce à la garantie  de 45% du crédit accordée à la société Hysacam que l’entreprise a facilement levé,  ces dernières années,  des financements auprès d’un consortium de trois banques camerounaises pour réhabiliter et renouveler  son matériel roulant devenu vétuste.

Après ses deux jours de visite de travail au Cameroun, Grégory Clemente aura également pour souci de  jauger l’accompagnement du secteur privé par  la PROPARCO en Afrique centrale où ses financements sont évalués à 200millions d’euros(131 milliards de FCFA) orientés vers les secteurs financier et bancaire( 46% des engagements), l’énergie(16%), le transport, la gestion des déchets et des télécoms(29%) et le secteur des entreprises agroalimentaires(8%).

La Société de promotion et de participation pour la coopération économique(PROPARCO)  est créée  en 1977 comme filiale de la Caisse centrale  de coopération économique (devenue Agence française de développement(AFD) en 1998). Elle est dédiée  plus spécifiquement au financement du secteur privé dans la Zone franc.

Jean-Mathias KOUEMEKO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

2 × 1 =