Cameroun : le service de la dette exécuté à hauteur de 85,6%

 

C’est ce qui ressort du rapport sur l’exécution budgétaire de l’État du Cameroun au 30 septembre 2017 récemment publié par le ministère des Finances. Ce document fournit un certain nombre d’informations sur le service de la dette publique, la créance extérieure du Cameroun et la dette intérieure.  

Le rapport renseigne que le service de la dette publique pour les neuf premiers mois de l’année 2017 s’établit à 362,3 milliards de FCFA contre 374,3 milliards de FCFA un an plus tôt. Ce qui représente une baisse de 12 milliards (-3,2%) en glissement annuel.

Par rapport à l’objectif de paiement de 423,2 milliards de FCFA prévus fin septembre 2017, relève le rapport sur l’exécution budgétaire, le service de la dette publique est en retrait de 60,9 milliards, soit un taux d’exécution de 85,6%.

Dans le détail, le service effectif de la créance extérieure du Cameroun est de 138,8 milliards à fin septembre 2017 contre 181,7 milliards à fin septembre 2016, soit une diminution de 42,9 milliards (-23,6%). Son taux de réalisation est de 99,9% et, il n’y a pas d’accumulation d’arriérés, souligne le rapport.

Quant aux paiements au titre de la dette intérieure, ils progressent de 30,9 milliards de FCFA (+16,1%), passant de 192,6 milliards à fin septembre 2016 à 223,5 milliards à fin septembre 2017. Par rapport aux 284,2 milliards prévus, le taux d’exécution de ces paiements est de 78,7%.

Ainsi que l’a relevé le chef de l’État, Paul Biya, dans sa traditionnelle adresse à la nation le 31 décembre dernier, les petites et moyennes entreprises (Pme) camerounaises ont beaucoup souffert du tarissement des caisses de l’Etat en 2017. Raison pour laquelle, il a demandé au gouvernement de faire tout le nécessaire pour y remédier avec le budget en cours d’exécution.

ME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

dix-sept − 4 =