Cameroun – Camtel menace à nouveau de couper la fibre optique à Orange Cameroun

 

L’information est contenue dans le quotidien Infos-Matin paru ce vendredi matin. Selon ce quotidien, le DG de Camtel menace à nouveau de couper la fibre optique à l’opérateur filiale de la firme française si elle ne paye pas le 1,7 milliard qu’il lui réclame. 

Orange Cameroun qui ne reconnait pas cette dette avait répondu le 8 octobre en déclarant : « Elle [Orange] remplit ses obligations contractuelles, et n’a pas à ce jour de facture échue impayée vis-à-vis de ce partenaire [Camtel] ».

Le 9 octobre dernier, l’Agence de régulation des Télécommunications (ART) au Cameroun faisait connaitre sa position au sujet du conflit qui oppose Camtel à Orange Cameroun. C’est ainsi qu’il écrivait au Dg de Camtel : « l’Agence a reçu copie de la correspondance par laquelle Orange Cameroun SA a saisi Camtel au sujet de la coupure unilatérale, depuis 13 h le 6 octobre 2017, de l’ensemble des liaisons fibre optique qu’elle loue à votre entreprise, notamment Douala-Yaoundé, Yaoundé-Bafoussam, Yaoundé-Sud du pays et Yaoundé-Nord du pays.

 Et le DG de l’ART de rappeler son homologue de Camtel à l’ordre : « Y faisant suite, en vous rappelant les dispositions règlementaires interdisant à tout opérateur de suspendre partiellement ou totalement l’interconnexion ou l’accès sans décision préalable de l’Agence, je vous demande de rétablir, sans délai, l’ensemble des liaisons coupées et me rendre compte de vos diligences ».

Si Camtel venait à mettre sa menace à exécution, cela signifierait que cet operateur fait fi de la position du régulateur. Ce qui constituerait un fâcheux précédent et pourrait ouvrir la voie à un véritable conflit.

Il y a lieu de noter que nombre d’opérateurs ne voient pas toujours d’un bon œil le monopole de la gestion de la fibre optique par Camtel qui intervient par ailleurs comme leur concurrent.

Moane Ehindi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

un + dix-neuf =