Mise en eau des caissons au port en eau profonde de Kribi : le Premier Ministre sur le terrain

 

Le Premier Ministre, Philemon Yang, a personnellement présidé la cérémonie solennelle de mise en eau des caissons au port en eau profonde de Kribi hier , 6 août 2013 sur le site du port à Mboro, à 35 km de la cité balnéaire.  

Le Premier Ministre, Philemon Yang, a personnellement présidé la cérémonie solennelle de mise en eau des caissons au port en eau profonde de Kribi hier , 6 août 2013 sur le site du port à Mboro, à 35 km de la cité balnéaire.

La cérémonie, très courue, a vu outre la présence très massive des populations riveraines, celles d’une forte délégation d’officiels, venue de Yaoundé et d’ailleurs, assister personnellement à l’événement. Cela pouvait se remarquer au comité d’accueil composé des élites de la région et de nombreux militants du RDPC, venus à la rencontre du chef du gouvernement  à une dizaine de kilomètres de la ville, lequel va plus tard converger vers le site  l’événement.

A son arrivée sur les lieux, le PM a eu une séance de travail avec ses collaborateurs, les autorités administratives locales, les partenaires du Cameroun dans le projet de construction du port en eau  profonde, avant de démarrer la visite proprement dite.  En compagnie du Secrétaire général de ses services Louis Paul Motazé, par ailleurs  Président du Comité de pilotage du projet de construction du port en chantier, il répondra quelques instants plus tard devant la presse à la question de savoir quelles étaient les doléances adressées au  gouvernement, faisant savoir que toutes les questions y relatives étaient  en examen.

La partie  chinoise avait pour préoccupation le fait que le gouvernement camerounais puisse tenir et honorer ses engagements  qui portent sur le financement de 15% dans la perspective du respect du délai de dans l’accostage du premier navire en juin 2014 à Kribi. Cette quote-part du Cameroun devrait servir pour la construction des accès routiers au port, l’achèvement des opérations d’indemnisation et d’aménagement des sites de réinstallation des populations effectivement concernées.

Il faut noter que le Port en eau profonde de Kribi est construite par l’entreprise chinoise China Harbor and Engineering Company (CHEC), habituée de ce genre de grands travaux selon certaines indiscrétions.

Sous les explications des ingénieurs, le Chef du gouvernement a constaté comme toutes les populations présentes, que le travail avance réellement dans la bonne direction.

Sur le volet technique, il faut relever que les caissons constituent ces immenses blocs de béton, hauts de 17 mètres, large de 23 m et long de 24 m, pesant 25 000 tonnes, remplis de moellons en béton fabriqués sur place et que l’on plonge dans la mer. Ils délimitent  le champ d’accostage des navires en mer, le long du port.

Le noyau de la digue de protection, le remblai de la zone des terre-pleins avant permis de l’espace sur la mer, le dragage du chenal d’accès, la fabrication des caissons, dont la pose a commencé, la construction des passages internes des véhicules, rien n’est laissé à la traine. Un document officiel avance d’ailleurs un taux de réalisation de 70% des travaux de construction de la première phase de construction du port en eau profonde de Kribi.

Les remblais des terre-pleins devant servir de parc à containers sont réalisés à 80% ; le dragage du chenal d’accès, du cercle d’évitage et  de la souille des caissons, réalisés à 70%, la digue d’enclôture  nord construite sur plus de 630 m sur les 700 prévus, soit 90% de taux de réalisation. Le noyau de la digue de protection quant à lui, d’une longueur actuelle de 1 323 m sur 1,55m, est réalisé à 97,64%. C’est d’ailleurs par celui-ci que le Premier Ministre, chef du Gouvernement a achevé sa visite du chantier.

Il pourrait dire avec autorité et satisfaction : « veni, vidi, vici » ( je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu) , balayant d’un revers de la main, tout scepticisme  et tout pessimisme. Les Grandes Réalisations, si chères au Président Paul Biya,  ont du très bon vent en poupe.

{relatednews}

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

treize + 14 =