Cameroun – Paul Biya dresse l’état de la Nation en 2017

 

Dans son adresse à la Nation du 31 décembre 2017, le président Paul Biya relève que dans un contexte difficile, le Cameroun a su faire preuve de résilience en 2017, et espère que le programme conclu avec le FMI va aider à sortir des difficultés actuelles.

Dans un contexte difficile, relève le chef de l’Etat camerounais, son pays a « confirmé aux yeux du monde, la solidité de ses institutions, la résilience de son économie et son attachement à l’unité nationale ». Et de poursuivre qu’il a « démontré, une formidable capacité à relever les multiples défis auxquels il a été confronté, aux plans sportif, sécuritaire, économique ou social. A cet effet, Paul Biya félicite les Camerounais pour le courage, le dynamisme, d’esprit patriotique et surtout la maturité dont ils ont su faire montre au cours de cette année.

Au plan économique, le président de la République relève que la conjoncture internationale défavorable a négativement impacté la croissance économique et le progrès social du Cameroun, ce qui a provoqué des difficultés de trésorerie, dont les fournisseurs de l’Etat et particulièrement les Petites et Moyennes Entreprises, ont fortement souffert en 2017.

Le programme économique et financier appuyé par une « Facilité élargie de crédit » conclu par le Gouvernement en juin 2017 avec le Fonds Monétaire International est présenté par le président Paul Biya comme participant des efforts susceptibles d’aider le Cameroun à sortir de cette situation difficile. Le chef de l’Etat espère que ce programme aura, dès 2018, un impact positif sur la croissance.

Paul Biya s’engage à poursuivre les efforts en faveur de l’optimisation de la collecte des revenus de l’Etat et de la rationalisation de la dépense publique, et promet qu’une attention particulière sera accordée au règlement prioritaire de la dette qui leur est due et à l’amélioration de leur accès au crédit bancaire.

Autres domaines dans lesquels l’Etat compte poursuivre ses efforts, l’exécution des grands travaux, avec un accent particulier sur les infrastructures routières, les services de proximité à la population, notamment de la fourniture en eau, en électricité, et en soins de santé.

S’agissant encore de la santé, le chef de l’Etat annonce avoir donné au Gouvernement « l’instruction de parachever les réflexions relatives à la mise en place progressive de la Couverture Santé Universelle ».

Par ailleurs, s’agissant de la création d’emplois, Paul Biya mise sur la densification de la carte scolaire et universitaire pour faire du Cameroun un vivier de ressources humaines de qualité en Afrique, tout en intensifiant les efforts en matière de création d’emplois, notamment en faveur de notre jeunesse.

D’une manière générale, Paul Biya se montre optimiste quant à l’émergence du Cameroun.

Le président Paul Biya salue les belles performances sportives camerounaises de l’année 2018 avec la victoire des Lions Indomptables du football à la CAN et le sacre de l’équipe nationale de volleyball féminin. Pour la CAN 2019 que le Cameroun accueillera, Paul Biya souhaite qu’elle soit une grande fête de l’amitié et, qu’au-delà de l’aspect purement sportif, ce soit l’occasion de présenter le meilleur visage du Cameroun.

Moane Ehindi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

5 × 2 =