Cameroun – Conseil de cabinet du mois d’octobre 2017 – Au menu : la mortalité maternelle néonatale et infantile et la copropriété

 

La situation de la mortalité maternelle et infantile et la question de la copropriété étaient les deux sujets majeurs du conseil de cabinet du mois d’octobre tenu hier jeudi à Yaoundé sous la présidence du Premier ministre chef du gouvernement, Philemon Yang.

Les travaux ont porté sur deux sujets principaux : 1) l’état d’exécution du programme multisectoriel de lutte contre la mortalité maternelle néonatale et infanto-juvénile; 2) La mise en œuvre de la copropriété au Cameroun.

Il ressort en substance de l’exposé exposé du ministre de la Santé publique, André Mama Fouda que la mortalité néonatale et infantile est en recul au Cameroun grâce du programme multisectoriel de lutte contre la mortalité maternelle néonatale et infanto-juvénile.

Pour la période 2017, le ministre de la Santé annonce que les activités menées sur le terrain seront prioritairement orientées vers les régions septentrionales et de l’Est qui, selon lui, sont les plus affectées.

S’agissant de la mise œuvre de la copropriété, dans un exposé présenté par Mme Jacqueline Koung à Bessike, le ministre des Domaines. Du Cadastre et des affaires foncières, il ressort que la copropriété des immeubles bâtis est appelée à se vulgariser à la faveur de l’intensification des programmes de construction des logements sociaux.

Par ailleurs, l’on a appris que la copropriété contribue à l’accroissement de l’offre en bureaux ou d’espaces commerciaux à des prix compétitifs. Mieux encore, la copropriété donne la possibilité à plusieurs personnes de devenir propriétaires d’immeubles bâtis sur des espaces communs en mutualisant leurs charges.

Le Premier ministre a, à cette occasion prescrit au ministre de l’Habitat et du développement urbain, Jean Claude Mbwentchou, de finaliser dans les meilleurs délais les formalités préalables à la délivrance des titres de propriété aux acquéreurs des immeubles construits sous le régime de la copropriété.

M.E.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

onze − 4 =