Cameroun-Contentieux post-électoral : Le Conseil constitutionnel rejette tous les recours.

 

Le Conseil constitutionnel a vidé ce mardi, 03 avril 2018,  le contentieux  né des élections sénatoriales du 25 mars 2015 au Cameroun. L’audience y consacrée a été présidée par le président dudit Conseil, Clément Atangana.

Le militant du Social democratic front (SDF),  Njenje Valentine Kleber, demandait l’annulation des élections  sénatoriales  dans les départements du Kupe Manenguba et du Lebialem, région du Sud-Ouest, et dans l’ensemble de la région de l’Ouest en raison, selon lui, des irrégularités qui ont entouré le scrutin dans ces unités administratives. A l’issue des débats contradictoires qui ont duré près d’une heure,  le Conseil constitutionnel  a rejeté le recours du militant du SDF pour défaut de qualité. Dans cet ordre le Conseil a indiqué que pour valablement le saisir, il faut être soit candidat,  soit un parti politique, soit un agent de l’Etat. Bien que militant du Social democratic front, Njenje Valentine Kleber, ne remplit aucune de ces conditions  et,  par conséquent, ne peut espérer meilleur sort à son recours.

Dans le role de l’audience  du Conseil constitutionnel figurait également le recours de l’Union démocratique du Cameroun (UDC)  déposé par Youmo Koupit Adamou. Contre le Rassemblement démocratique du  peuple camerounais, le Social democratic front, Elections Cameroon(ELECAM), l’Union des mouvements socialistes(UMS)  et l’Union nationale pour la démocratie et le progrès(UNDP). Au bout du compte, l’Union démocratique du Cameroun demandait, elle aussi, l’annulation des élections sénatoriales dans la région de l’Ouest. Le Conseil constitutionnel a  jugé le recours du sieur Youmo Koupit Adamou  de  l’Union démocratique du Cameroun recevable en la forme et non fondé  quant au  fond.

En conclusion, le Conseil constitutionnel,  en son audience de ce jour,  a validé le déroulement des  élections sénatoriales du 25 mars 2018 sur l’ensemble du territoire national. Dès  maintenant,  la commission nationale de recensement des votes devrait poursuivre sereinement ses opérations dans la perspective des résultats qui seront proclamés le 09 avril 2018.

Jean-Mathias KOUEMEKO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

deux × 3 =