Une dame préfet pour la deuxième fois au Cameroun

 

Rachel Nga Zang épouse Akono, nouveau préfet de la Mvilla, a été installée ce mercredi.

Elle est la vedette de la toute dernière cuvée de préfets nommés le 3 juillet au Cameroun. Mme Akono née Zang Nga Rachel a été installée ce jour à Ebolowa. Elle est préfet du département qui abrite le chef-lieu de la région du Sud.

En l’installant le  gouverneur Felix Nguele Nguele lui a demandé d’être le chef d’orchestre de la mise en œuvre de la décentralisation  dans son unité administrative de commandement.

Il lui est recommandé également le maintien de la paix et de sécurité. Rachel Nga Zang épouse Akono est originaire du département de la Mefou et Afamba dans la région du Centre. Elle est mariée et mère de six enfants.

 

Rachel Nga Zang atteint ce niveau du commandement territorial à l’âge de 57 ans à l’issue d’une carrière longue.  Elle a été 2è adjoint préfectoral dans le Mfoundi, puis 1ère adjointe au préfet dans la Mefou Akono.

Comme sous-préfet de l’arrondissement de  Yaoundé 7 de 2006 à 2008, elle se souvient de sa gestion de l’extension des capacités électriques de la ville de Yaoundé.

Il s’agit plus précisément du dossier de la centrale thermique d’Ahala. Son dernier poste de responsabilité a été celui de secrétaire général de la région de l’Est. Elle y a passé près de cinq années.

L’augmentation du nombre de dames occupant la fonction de préfet n’est pas un fait anodin. Dans le monde entier les fonctions d’autorité administrative ne sont pas très ouvertes à la gent féminine.

Le président de la république du Cameroun a ouvert ce corps aux dames depuis une dizaine d’années. Rachel Nga Zang était déjà de la cuvée des quatre premières femmes nommées au poste de sous-préfet  au Cameroun.

Elle est la deuxième dame nommée à la fonction préfectorale. Antoinette Zongo Nyambone est préfet dans le département du Koung-Khi, dans ce département de la région de l’Ouest, depuis le 22 octobre 2012.

Sango Longue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

10 − cinq =