Cameroun – Le secrétaire général de l’ONU au palais de l’Unité

 

Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU (Organisation des Nations Unies) a été reçu en audience ce vendredi soir à Yaoundé par le président Paul Biya

Un mois après leur audience à New York, les deux personnalités ont, une fois encore, eu un entretien ce vendredi soir au palais de l’Unité.  Les deux hommes ont eu un entretien d’environ une demi heure au 3è étage du Palais de l’Unité qui abrite les bureaux du président camerounais. A l’issue de cet entretien,  le secrétaire général de l’ONU a reçu un cadeau des mains du président Paul Biya. Il ne s’est pas exprimé devant les journalistes présents au Palais de l’Unité. Le secrétaire général de l’ONU a fait une escale de quatre heures à Yaoundé en provenance de Bangui, avant de rejoindre Paris par un vol commercial. L’idée de cette entrevue circulait depuis jeudi soir à Yaoundé. Mais son organisation est antérieure à l’arrivée de Antonio Guterres à Bangui.

De sources bien informées, le secrétaire général de l’ONU et le président Paul Biya ont évoqué des sujets de l’heure. Il s’agit notamment de  la crise sociale et politique dans les régions anglophones. La lutte contre Boko Haram et  la situation en République Centrafricaine étaient également au programme de cet échange. La gestion de l’afflux de réfugiés ne pouvait pas échapper à l’attention des deux leaders. Ce sont effectivement des victimes des conflits en cours, notamment dans les pays voisins du Cameroun. Tout s’est donc passé comme initialement prévu. Dans un entretien à l’Agence France Presse, Antonio Guterres avait déjà indiqué qu’il aborderait ces sujets avec le président de la république du Cameroun.

Au Palais de l’Unité vendredi soir, le secrétaire général de l’ONU est arrivé en compagnie du chef du gouvernement. C’est le premier ministre Yang Philémon qui a accueilli le plus grand fonctionnaire de l’ONU  à l’aéroport de Yaoundé Nsimalen. Le secrétaire général de la présidence de la république était également présent lors de l’audience. De son coté, le secrétaire général de l’ONU était également entouré d’une demi-dizaine de collaborateurs. On a reconnu notamment le représentant permanent du secrétaire général de l’ONU en Afrique Centrale, du représentant résident du PNUD au Cameroun. Il y avait aussi le conseiller spécial du secrétaire général de l’ONU ainsi que son son porte parole.

Sango Longue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

2 × 4 =