Un sommet extraordinaire de la CEMAC est annoncé

 

Ce sommet extraordinaire de la CEMAC devrait se dérouler ce 30 octobre 2017 à Ndjamena à l’initiative du président en exercice, le chef de l’État tchadien.

C’était la toute première audience publique du président Paul Biya depuis son retour au pays samedi dernier. Il a reçu le ministre tchadien de la production, de l’irrigation et des équipements agricoles. Asseid Gamar Sileck était porteur d’une invitation du président tchadien Idriss Beby Itno. Le ministre tchadien était accompagné au Palais de l’Unité de Monsieur Mouktar Wawa Dahab, Conseiller diplomatique à la Présidence de la République du Tchad. A l’issue de la trentaine de minutes d’entretien dans le bureau présidentiel, l’émissaire du président tchadien a révélé le contenu du pli fermé.

Il s’agissait, bel et bien d’une invitation formelle au sommet extraordinaire de la CEMAC annoncé pour les prochains jours. La presse indique que le sommet extraordinaire de la CEMAC aura  lieu précisément le 30 octobre 2017 à Ndjamena. D’après le ministre Asseid Gamar Sileck, ce sommet extraordinaire de la CEMAC doit procéder  à la nomination à la tête des institutions sous régionales . Les mandats des dirigeants des institutions concernées ont expiré ces derniers mois. Le sommet traitera aussi des questions financières notamment celles relatives à la taxe communautaire.

Le sujet majeur de ce sommet extraordinaire de la CEMAC  sera la libre circulation des personnes et des biens. Ces derniers jours, plusieurs pays de la sous-région ont résolu de rejoindre définitivement le train de la libre circulation. Le point commun des mesures prises ce mois d’octobre est la fin de l’obligation des visas. Il est désormais possible pour les ressortissants des pays de la CEMAC de voyager d’un pays à l’autre sans visa. Ils devront simplement être détenteurs de passeports biométriques. Leurs  voyages ne devront également pas excéder une période de trois mois.

Sango Longue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

sept − quatre =