Croix Rouge Camerounaise : Cécile Léonie Akame Mfoumou, présidente

 

L’épouse de l’ancien ministre Edouard Akame Mfoumou a dominé l’élection du successeur de William Aurélien Eteki Mboumoua.

Mme Akame Mfoumou a été élue par 31 votants sur les 58. Son challenger est Abdoulsalam Mahaman obtient 27 voix. Le scrutin commence par le désistement de Roger Feutse, le plus jeune des candidats à ce scrutin. Auteur d’une campagne active, le président du comité départemental de la Croix Rouge du Mfoundi a appelé à voter pour Mme Akame Mfoumou.  La compétition  a été disputée par la suite entre deux candidats. Les présidents des comités départementaux, électeurs pour la circonstance, départagent facilement les quatre candidats encore en lice.

L’ancienne vice-présidente Cécile Léonie Akame Mfoumou a ainsi été élue à la majorité absolue. Elle est la toute prémière femme a diriger la Croix Rouge camerounaise. Pourtant elle n’obtient malgré tout que quatre voix d’avance sur son rival Abdoulsalam Mahaman. Aucun électeur n’a voté pour les deux autres candidats en lice.  Pour l’ancienne ministre des affaires sociales Marie Madeleine Fouda, plusieurs fois challenger du défunt président, cette nouvelle défaite montre qu’elle a depuis perdu toute emprise dans le mouvement. Membre du comité départemental du Wouri, le commissaire divisionnaire à la retraite Peh Peh Ebenezer n’a pas convaincu le corps électoral.

Cécile Léonie Akame Mfoumou est présentée comme « successeur testamentaire » du défunt président William Aurélien Eteki Mboumoua. Elle a travaillé sous son aile pendant une décennie. Ce qui justifie probablement la présence des proches du président défunt dans l’équipe de campagne de la nouvelle présidente.  Pendant tout un mandat entier, elle a été la 2è vice-présidente nationale du mouvement.  Dans son équipe, on affirme qu’elle a rejoint le comité de direction sur invitation du défunt président. Elle a géré le projet de réhabilitation de l’amphithéâtre de la Croix Rouge Camerounaise.  C’est justement sur l’aménagement des sièges départementaux qu’elle veut se consacrer. Elle parle beaucoup de développer des activités génératrices de revenus. Elle compte aussi renforcer les relations avec les différents partenaires dont l’État.

L’assemblée générale de la section camerounaise de la Croix Rouge a mis en place un nouveau comité directeur. Les nouveaux membres sont: Mme Akame Mfoumou Née Mendomo Cécile Léonie, M. Aboubakar, Mme Eboutou Rose, Mme Bonde Marthe, M. Sibama Pichoc, Mme Oumarou Née Asta Marie Laure, Mme Amougou Noma Née Bibi Régine, Mme Musonge née  Etonde Luma Rose, M. Zibi Zibi Constantin, M. Foinding Calvin, Mme Yembe née Dih Ngala Caroline et M. Koum Bwemba Guillaume.  C’est donc une équipe qui entame un nouveau mandat de quatre ans au sein de cette institution. Le ministre de la santé a demandé à la nouvelle présidente de mobiliser tout le mouvement, du sommet à la base, pour maintenir la Croix rouge camerounaise parmi les sections nationales actives.

Sango Longue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

quatre × cinq =