Cameroun – Football : Ambroise Oyongo Bitolo rejoint Montpellier

 

Le latéral gauche camerounais s’est engagé le 21 décembre dernier pour quatre ans en faveur du club français de Ligue 1, Montpellier. C’est ce qu’a annoncé Laurent Nicollin, président de ce club de ligue 1 française.

Ambroise Oyongo Bitolo quitte ainsi l’Impact de Montréal, après un peu plus de deux ans de bons et loyaux services. Titulaire sur le flanc gauche de la défense, il y a connu un brillant parcours avec le club canadien, avant sa blessure en juin 2017. C’était au cours d’une rencontre des Lions indomptables face au Maroc. Il a été indisponible pour le reste de la saison 2017 et a beaucoup manqué à la sélection nationale du Cameroun. Pour ses coéquipiers, qui apprécient sa joie de vivre, son absence a été très préjudiciable.

Oyongo Bitolo arrive en France en joueur libre puisque étant en fin de contrat avec l’Impact de Montréal, Oyongo. Le Camerounais avait manifesté à ses dirigeants, son envie de quitter le club, bien que le nouveau coach, Remi Garde, espérait le garder.

Âgé de 26 ans, Ambroise natif de Ndiki dans le département du Mbam et Inoubou, région du Centre du Cameroun, Ambroise Oyongo Bitolo va ainsi fouler pour la première fois les pelouses européennes. Montpellier, son nouvel employeur, croit avoir fait une bonne affaire. Sa nouvelle recrue est en effet titulaire sur le flanc gauche de la défense des Lions indomptables, l’équipe nationale de football du Cameroun, vainqueur de la CAN 2017.

Pour commencer, le nouveau-venu devrait être la doublure de Jérôme Roussillon, avant de devenir probablement le titulaire du poste dès la saison prochaine, selon les plans des dirigeants du club de Montpellier. Les titulaires de ce club n’ont surement pas oublié les services d’un autre Camerounais, le très célèbre Roger Milla qui, un temps avait constitué la cheville ouvrière de son attaque.

En du plaisir d’avoir la possibilité de le voir évoluer plus souvent, les supporters des Lions indomptables sont heureux que Ambroise Oyongo Bitolo jouer évolue dans un championnat plus relevé, ce qui devrait aider à le rendre plus compétitif.

Moane Ehindi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

sept − deux =