Le Cameroun promet à tous une excellente CAN 2019

 

Au cours d’une conférence de presse  vendredi après-midi, le gouvernement et la Fecafoot ont  exprimé leur détermination commune à organiser la CAN 2019 dans la nouvelle CAN 2019 à 24 sélections

« Le Cameroun organisera la 32e édition de la Coupe d’Afrique des Nations de Football aux mois de juin-juillet 2019 et selon la formule de participation de 24 sélections nationales » C’est la phrase que les autorités camerounaises voulaient durablement installer dans les esprits. Plus qu’une phrase, l’Etat camerounais entend montrer qu’il accueille favorablement les récentes décisions du comité exécutif de la CAF. Celles-ci font passer le nombre de sélections participantes de 16 à 24. La date de la compétition passe de janvier-février à juin-juillet. Le point de presse permet de comprendre l’état d’esprit des dirigeants camerounais. Ils estiment que « relever le défi de ce CAN2019 à 24, est à la fois un devoir patriotique, un honneur inestimable et un privilège incommensurable ».

La ligne de communication du gouvernement camerounais ne laisse aucune place à la contestation du calendrier des nouvelles autorités de la CAF.  Sur les capacités du Cameroun à gérer cette CAN 2019 à 24 sélections dans la nouvelle configuration, les ministres camerounais affichent une ferme sérénité. Le Cameroun avait choisi d’aménager ou construire 6 à 7  stades pour cette CAN 2019. Avant cette nouvelle configuration, le Cameroun s’est donné les moyens de réaliser ce pari. Mais les officiels sont prudents. Ils disent attendre de connaitre le nouveau cahier de charges de la CAF pour cette CAN 2019 à 24. Cinq villes sont préparées pour cet évènement. Les autres commodités (hôtels, moyens de communication et aéroports) seront prêtes dans les délais prescrits.

Le ministre de la communication était bien entouré devant la presse mobilise sur le hall du ministère.  Le ministre des sports et de l’éducation, d’autres hauts responsables de ce département ministériel et le président de la Fecafoot ont pris la parole. Quinze jours après les changements apportés par le comité exécutif de la CAF, la clarification du gouvernement arrive à point nommé.  Dans une interview sur la télévision publique lundi dernier, le président de la Fecafoot, Tchomi a avait exprimé cette forte volonté d’accueillir cette CAN 2019 à 24 selections.  Le ministre Issa Tchiroma Bakary établit clairement  l’ambition du Cameroun dans cette aventure. Il est question d’organiser une CAN 2019 à 24 excellente et couronnée de succès, à l’entière satisfaction de la CAF, du public camerounais et  de la communauté sportive africaine et mondiale.

Sango Longue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

19 − 13 =