Le football camerounais renoue avec MTN Cameroon

 

En reprenant le sponsoring du football camerounais, l’opérateur de téléphonie mobile veut renforcer la compétitivité des compétitions nationales des clubs à travers des initiatives bien négociées avec la ligue de football professionnel.

pour l'avenir du football camerounais
échange de documents entre le DG MTN Cameroon et le président de la LPFC

Les visuels des matchs de ce dimanche sur les plateformes numériques portent déjà les marques du changement attendu depuis quelques mois. Les deux divisions du championnat  de football professionnel du Cameroun ont de nouveaux noms de baptême : le championnat de première division (Ligue 1) devient  Mtn Elite One alors que le championnat de deuxième division (Ligue 2) devient MTN Elite Two. Un retour à des dénominations abandonnées il y a moins de cinq ans. C’est l’application des dispositions de l’accord signé ce jeudi 11 mai entre la filiale camerounaise de la multinationale sud-africaine des télécommunications MTN et la ligue de football professionnel du Cameroun. Philisiwe Sbiya, Directeur général de MTN Cameroon et Pierre Semengue, le président de la Ligue nationale de football professionnel, ont signé un document, résultat de plusieurs mois de négociations entre les équipes des deux organisations. MTN est le partenaire Officiel et Exclusif du secteur des Communications électroniques et des services financiers mobiles pour les deux compétitions du football d’élite au Cameroun.

Le contrat signé pour trois ans, va permettre à MTN d’investir chaque année, au moins, un milliard de FCFA dans le football camerounais des clubs. Une partie de cet argent sera investi e directement dans le soutien financier aux clubs avec un contrôle à posteriori. Un tiers du milliard va servir au renforcement des capacités (formation des dirigeants des clubs, optimisation de la médecine sportive et professionnalisation de l’arbitrage). Des défibrillateurs seront installés dans les stades pour accélérer la réponse en cas d’insuffisance cardiaque. Une dernière partie sera une contribution directe au fonctionnement de la ligue de football professionnel du Cameroun. Des primes à l’excellence sont instaurées. Ce sont des primes pour les cinq premiers clubs à l’issue de la saison de MTN Elite One et MTN Elite Two. Chaque mois et en fin de saison, MTN va récompenser les meilleurs joueurs et les meilleurs buteurs. MTN met sa technologie et ses plateformes numériques au service du football camerounais. Le Wifi sera installé dans tous les stades pour le confort des officiels et du public.

MTN Cameroon réalise ainsi la promesse faite par son directeur général lors d’un entretien au palais de l’unité avec le secrétaire général de la présidence de la république. Avec la ligue, l’opérateur de téléphonie veut renforcer la compétitivité du football camerounais. L’ambition exprimée est de donner à l’équipe fanion de football, 60% de son effectif. Si l’enveloppe initiale est de trois milliards soit un milliard par an, le DG de MTN Cameroon a affirmé la disponibilité de l’entreprise à dépasser ce montant si cela est nécessaire. Philisiwe Sbiya a clairement indiqué que la pérennité de ce  partenariat dépend du sérieux des dirigeants du football camerounais. Ils devront éviter que les combats internes affectent la performance des joueurs, la programmation des activités et le suivi des compétitions. Ces désagréments avaient  provoqué le désistement de MTN au bout d’une décennie de financement du football camerounais. De 2002 à 2012, MTN avait mis plus de sept milliards dans le financement direct de la ligue et des clubs. La compagnie avait également construit les stades de Guider et de Mbouda. Le projet qui devait s’étendre sur les dix régions avait brusquement été suspendu.

Sango Longue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

six + 19 =