Cameroun – Port de Kribi: lancement du processus de développement de la 2e phase

 

L’État camerounais, à travers la direction générale du Port autonome de Kribi (PAK), entreprise chargée de la gestion du port en eau profonde de Kribi, construit dans la région du Sud, a lancé, le 8 février 2018, un appel international à manifestation d’intérêt, en vue du recrutement de la mission de contrôle technique pour le développement de la 2ème phase de construction du port en eau profonde de Kribi.

Les cabinets ou groupements intéressés ont jusqu’au 23 mars 2018, à 13 h, pour faire parvenir leurs offres au cabinet du directeur général du PAK.

La mission technique à recruter devra, apprend-on, « examiner la conformité et donner des avis techniques sur les dossiers préparés par la China Harbour Engineering Company (CHEC), de manière à servir d’éléments d’aide à la décision au profit du maître d’ouvrage ».

Pour rappel, la 2ème phase de la construction du port en eau profonde de Kribi prévoit la mise en place d’un 2ème terminal à conteneurs, doté d’un quai de 700 m (contre 350m pour le premier), ainsi que la construction d’un terminal fer et d’un terminal hydrocarbures.

Si le premier ouvrage sera construit par la société chinoise CHEC, sur financement d’Eximbank China, les terminaux fer et hydrocarbures, eux, seront le fruit des joint-ventures entre les entreprises impliquées dans le projet d’exploitation du gisement de fer de Mbalam (Sundance Resources et ses partenaires), et celui de la production du gaz liquéfié au large de Kribi (SNH, Perenco).

Source : Investir au Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

deux + 15 =