Éliminatoires Russie 2018: Face au Nigeria, le Cameroun va devoir se surpasser

 

 

  Arrivés à Oyo ce jeudi, les Lions indomptables du Cameroun rencontrent ce vendredi les Green Eagles du Nigeria en match comptant pour la troisième journée des éliminatoires zone Afrique de la coupe du monde Russie 2019. Un match difficile qu’il ne faudra surtout pas perdre.

Cette rencontre comporte un enjeu très important pour les Camerounais qui doivent obtenir au moins quatre points sur les six mis en jeu face au Nigeria. En effet, avec seulement deux points pour deux matches, les Lions indomptables pointent en deuxième position loin derrière le Nigeria qui, lui, en compte six.

Une défaite à Oyo permettrait au Nigeria de creuser encore plus l’écart qui passerait alors à sept points. Ce qui réduirait à néant les chances du Cameroun du Cameroun de se qualifier. Il lui faudrait alors remporter, non seulement le match contre le Nigeria du septembre prochain à Yaoundé, mais aussi les deux autres qui vont l’opposer à l’Algérie à Yaoundé et face à la Zambie à Lusaka. Il faudrait encore qu’au même moment le Nigeria, de son côté, perdent tous les matches qui resteront à jouer.

D’où donc la nécessité pour le Cameroun de réaliser ne serait-ce qu’un match nul ce vendredi à Oyo, en espérant remporter les trois points du match retour mardi prochain au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Pour ce faire Hugo Broos a fait appel à 23 joueurs, dont la plupart ont participé victorieusement à la CAN au Gabon en janvier dernier. Il faudra au technicien belge trouver un remplaçant à Oyongo Bitolo sur le flanc gauche de la défense et trouver une bonne combinaison sur la ligne d’attaque autour d’Aboubakar Vincent. Les spécialistes estiment que le Cameroun devra renforcer son milieu de terrain pour contenir Victor Moses et ses co-équipiers.

Le stage de trois jours effectué à Yaoundé a, espère-t-on ici, permis de resouder une sélection qui n’a pas su faire montre de solidarité et de combativité (figting spirit) à la coupe des confédérations en juin dernier en Russie. Deux valeurs qui lui ont permis de remporter la CAN 2017.

En tout cas, il est clair que face à une équipe nigériane jouant sur ses installations, les Camerounais vont devoir se surpasser.

Moane Ehindi

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

4 − trois =