Nord-Ouest et du Sud-Ouest. La Chine offre 1,8 milliard de FCFA

D’une valeur de 2,9 millions de dollars soit 1,8 milliard de FCFA, ce don est constitué de seize types de matériels dont des équipements médicaux, mobiliers, scolaires et des nécessités quotidiennes.

Charles ABEGA

La cérémonie de signature des lettres d’échange a eu lieu vendredi dernier entre le ministre en charge de l’Économie et l’ambassadeur chinois au Cameroun. « La Chine est un pays partenaire du Cameroun et lorsque le Cameroun est en difficulté, elle vient toujours pour apporter son assistance. L’année dernière, nous avons déjà accordé une aide alimentaire d’une valeur de six millions de dollars à travers le Programme alimentaire mondial ». Cette déclaration de Wang Yingwu, ambassadeur de Chine au Cameroun traduit bien la sollicitude de ce pays ami du Cameroun, attentif à toutes les situations traversées par le pilier de l’Afrique Centrale. Cette coopération a été réitérée vendredi dernier à la faveur de la signature des lettres d’échange sur le don sans contrepartie de matériels d’assistance humanitaire d’urgence entre le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, Alamine Ousmane Mey et l’ambassadeur de Chine au Cameroun. Ce don d’une valeur de 2,9 millions de dollars soit 1,8 milliard de Fcfa est constitué de seize types de matériels notamment des équipements médicaux, mobiliers, scolaires, des utilitaires pour le quotidien, etc. « Après la signature d’aujourd’hui, la partie chinoise procédera à l’achat et à l’expédition des matériels, et nous espérons qu’avec la collaboration de la partie camerounaise, les matériels seront arrivés et distribués dans les meilleurs délais aux personnes démunies pour satisfaire les besoins les plus pressants », a tenu à préciser le diplomate chinois.

Le Cameroun n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude pour ce geste. « Il faut d’abord remercier le gouvernement chinois qui à travers son ambassadeur vient de poser un acte très important. Le Ministère de l’Administration territoriale (Minat) étant le principal bénéficiaire, il est important de dire merci. Le chef de l’Etat lors du discours inaugural de son septennat le 06 novembre dernier, avait clairement dit qu’il fera son possible afin que la paix et la stabilité reviennent dans les deux régions », a rappelé Paul Atanga Nji, Minat. Pour le responsable du département ministériel chargé de la mise en œuvre du Plan d’assistance humanitaire d’urgence décrété par le chef de l’Etat, cette signature est un nouveau pas vers la reconstruction de ces zones touchées par les exactions des sécessionnistes. « Il y a deux jours le Premier ministre a signé un décret important portant création des centres de coordination des opérations dans les deux régions. Ce sont des efforts qui montrent que le plan d’urgence humanitaire est passé à sa phase supérieure », a poursuivi Paul Atanga Nji qui annonce la distribution des denrées alimentaires à près de 30 000 déplacés dans les prochains jours par les services de la protection civile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

4 × 5 =