Tourisme. Cameroun, destination la plus intéressante d’Afrique centrale

Surnommé « Afrique en miniature » et classé 17è destination touristique la moins onéreuse, le Cameroun a la particularité d’être un continent dans un pays.

Le Cameroun est une destination recommandable et recommandée en Afrique centrale. Le pays de Paul Biya arrive dans le trio de tête des capitales touristiques de la zone CEMAC. C’est du moins ce que soutient Jumia Travel, leader panafricain du voyage en ligne. Le Cameroun est d’ailleurs le seul pays de la sous-région qui figure dans le dernier classement de Bloom consulting des destinations africaines. Sa richesse culturelle et naturelle attire de nombreux touristes internationaux. Le pays des Lions Indomptables est en effet surtout reconnu comme la destination qui concentre le plus de cultures et traditions du continent noir. C’est d’ailleurs ce qui lui vaut l’appellation d’« Afrique en miniature ». « Des paysages magnifiques, qui vont du Sud-Ouest au Nord-Ouest formés de quelques massifs isolés (on peut citer le mont Cameroun haut de 4100 mètres) mettant en avant une formidable végétation constituée de savanes arborées de forêts dense, idéales pour les amoureux de safari », révèle l’agence.

Pour elle, «la grande richesse artisanale du pays se retrouve dans une panoplie impressionnante d’objets d’arts : masques, statuettes en bois et en cuivre, des objets perlés, des pagnes traditionnels ». Le potentiel touristique de ce pays est estimé aujourd’hui à plus de 800 sites répartis à travers le pays. «Le Cameroun est un pays d’une incroyable diversité, répond de loin, aux envies et aux attentes des visiteurs », témoigne un touriste. Le Cameroun privilégie la nature sauvage avec des phénomènes uniques au monde. Donnant la possibilité de combiner à loisirs, tourisme de plage et éco-tourisme. Cette particularité permet au Cameroun de développer tout au long de l’année plusieurs types de tourisme différents. Notamment le tourisme balnéaire, tourisme de montagne, tourisme de congrès et d’affaires, tourisme de safari et de chasse, éco-tourisme et tourisme culturel. Dans ce classement, le Cameroun est suivi par Sao Tome (une destination balnéaire) et le Gabon (une destination prometteuse).

Du tourisme… pas cher

Selon l’édition 2017 de l’indice mondial de la compétitivité touristique publié par le Forum économique mondial (WEF), le Cameroun figure parmi les 17 destinations touristiques africaines offrant les prix les plus compétitifs. Il est classé au 15ème rang en Afrique et 58ème à l’échelle mondiale. Le niveau des prix est l’un des 14 indicateurs pris en compte dans l’indice de la compétitivité touristique à l’échelle planétaire. Cet indice intègre aussi des paramètres tels que la sécurité, la santé et l’hygiène, l’ouverture sur le monde, la valorisation des ressources naturelles, le marketing touristique, et les infrastructures routières et aéroportuaires. Selon les grandes lignes du rapport de 13 pages sur le rôle important du tourisme dans l’économie mondiale dénommé « Le tourisme : un moteur de l’économie mondiale », de l’ONG Acting For Life, spécialisée dans le tourisme éthique, le tourisme contribue significativement à la croissance de nombreux pays de la planète. Le Cameroun est un pays riche en matières premières et ressources naturelles. On le surnomme « Havre de paix et de stabilité politique en Afrique».

Julienne Ngobo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

7 − un =