APME. De nouvelles orientations pour un meilleur rendement

Un décret signé du président de la République le 25 octobre 2018 vient donner à l’Agence de Promotion des Petites et Moyennes Entreprise de nouvelles missions.

Charles ABEGA

Désormais, en plus de devoir faciliter les formalités de création d’entreprise, de veiller au renforcements des capacités managériales des responsables des PME et à leur accès facile aux marchés, l’Agence de promotion des petites et moyennes entreprises (APME) devra, à la faveur du décret présidentiel du 25 octobre dernier dans son alinéa 2 du chapitre I, assurer pour les PME le service public auxquels ont droit les entreprises bénéficiant d’un des régimes de la charte des investissements et de la loi fixant les incitations à l’investissement. Dans le chapitre II portant sur l’organisation et le fonctionnement, l’agence demeure sous l’autorité de deux principaux organes à savoir : le conseil d’administration et la direction générale. Les deux responsables continuent d’assumer les mêmes missions, à savoir respectivement la définition et l’orientation de la politique générale de l’Apme et l’application de ladite politique et de la gestion de l’Agence. Ceci, avec les mêmes moyens financiers et humains, avec l’appui technique du Ministère des Finances, sa seconde tutelle.

Cet acte du Chef de l’Etat qui intervient donc trois ans après l’entrée en fonction de l’APME vient certes conforter l’agence gouvernementale dans ses missions initiales, mais plus encore, « reprofiler » l’environnement et le cadre normatif dans lequel elle doit désormais évoluer, avec plus de rigueur et d’obligations. Dorénavant, l’agence doit publier annuellement ses comptes et si le Directeur général est l’autorité contractante compétente en matière de marchés, la commission interne de passation des marchés publics créé auprès de l’agence doit s’assurer des règles de transparence, de concurrence et de juste prix. Par ailleurs, son budget qui doit être équilibré en recettes et en dépenses, doit être présenté sous forme de sous-programme cohérent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

trois + 20 =