Cameroun – Exploitation pétrolière: La SNH met en promotion huit blocs pétroliers

Ces huit blocs, situés aussi bien en onshore qu’en offshore, dans les bassins sédimentaires du Rio del Rey et de Douala/Kribi-Campo, feront l’objet de présentations devant de potentiels explorateurs, dans les villes de Londres (Grande Bretagne) et de Houston (Etats-Unis). 

 C’est la CGG, une entreprise française spécialisée dans l’exploration du sous-sol, qui a annoncé ce jeudi, avoir signé un accord avec la Société nationale des hydrocarbures (SNH), la société publique camerounaise chargée de l’exploration et de l’exploitation du pétrole et du gaz, en vue de la promotion de huit blocs pétroliers auprès des compagnies pétro-gazières internationales.
 Selon Jean-Georges Malcor, PDG de CGG, « le cycle d’octroi des licences 2018 offre des opportunités intéressantes pour l’industrie pétrolière et gazière internationale, d’ajouter des positions stratégiques de superficie avec un potentiel significatif dans les bassins hydroélectriques prouvés au Cameroun. CGG met à disposition, en partenariat avec la SNH, les sociétés pétrolières et gazières intéressées, qui pourront se concentrer sur l’identification de la prospection pétrolière pour les blocs disponibles ». La période de promotion s’étalera du 15 janvier au 29 juin 2018.
 Selon certains observateurs, pour faire face à la baisse annoncée de sa production pétrolière, la Société nationale des hydrocarbures a mis le cap sur l’exploitation gazière.
 Le Cameroun, qui possède en effet des réserves estimées à plus de 5000 milliards de pieds cubes et dont la production a augmenté de 1,29 % sur les quatre premiers mois de l’année, a multiplié les projets ces dernières années.
M.E.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

quatre × 2 =