Infrastructure portuaire. Une première pilotine pour le port de Kribi !

Le bateau pilote baptisé « Kribi Pilots » a été réceptionné le 31 octobre dernier.

Aziz ABDELAZIZ

« Veuillez attendre l’arrivée du bateau pilote pour pouvoir entamer votre entrée dans le port ». Une phrase classique des communications portuaires à travers laquelle le Port autonome de Kribi (PAK) pourra s’enorgueillir. Sur le chemin conduisant résolument à son autonomisation, le PAK a fait l’acquisition de son premier bateau pilote. Encore appelé « pilotine », il s’agit d’un bateau à grande vitesse utilisé pour le transport d’un pilote à bord d’un navire faisant son entrée ou sa sortie d’un port. Baptisé « Kribi Pilots », le petit navire a une longueur de 12 mètres pour une capacité de six places en cabine. Il a été réceptionné le 31 octobre dernier au cours d’une cérémonie présidée par le Directeur général du PAK, Patrice Melom au quai de Mboro.

« Nous sommes très heureux. Le PAK va crescendo », fait savoir le Directeur général. L’appareil permet ainsi au PAK de faire un grand pas vers la modernisation quantitative et qualitative de son offre en équipement mais aussi et surtout, de son autonomie logistique. En effet, depuis sa mise en activité, le 2 mars 2018, le PAK utilisait une « pilotine » appartenant au port de Douala. C’est l’une des raisons pour lesquelles, Patrice Melom a profité de la cérémonie de mercredi dernier, pour saluer la coopération entretenue entre les deux ports et dire sa gratitude à la structure sœur et pionnière au Cameroun. « Le port de Douala nous donne un sacré coup de main », a-t-il humblement affirmé. Malgré l’arrivée du nouveau bateau pilote, l’embarcation du port de Douala continuera de livrer ses services au PAK durant un mois.

L’engin qui est désormais une propriété du PAK, a été construit spécialement par la société espagnole Nasai Boats International Corporation S.L pour le PAK. « Le port de Kribi nous a fait confiance. Alors, nous lui donnons le meilleur de nous-mêmes », a déclaré Ana Macias Quesada, chef de mission Nasai à Kribi. Le premier fruit d’une première collaboration entre le PAK et Nasai Boats S.L qui en appelle d’autres, puisqu’un deuxième bateau pilote est en ce moment en fabrication dans les usines du partenaire espagnol. Son arrivée sur les quais du port en eau profonde de Kribi est programmée pour les prochains mois. « Avec la deuxième « pilotine », le PAK sera suffisamment autonome », confirme Patrice Melom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

13 − 1 =