Ratification de l’Ape : Avantages et inconvénients pour le Cameroun

Dans une interview accordée à la radio publique camerounaise (CRTV), le Directeur général de l’Économie au ministère de l’Économie, de la planification et de l’aménagement du territoire, Dieudonné Bondoma Yokono, a expliqué que l’Accord de partenariat économique (APE) que le Cameroun entend ratifier comporte à la fois des avantages et des inconvénients. Le plus important pour le pays est qu’il puisse affûter ses armes pour tirer son épingle du jeu.

Pour le Directeur général de l’Économie, «de nombreux impacts ont été relevés par certaines études. Beaucoup voient dans l’Accord de partenariat économique, s’il était mis en œuvre, la disparition du tissu industriel local parce que de nombreux produits en provenance d’Europe seraient déversés sur le marché local à des prix moindres que ceux fabriqués localement, et forcément, cela conduirait à une asphyxie des industries locales ».
Par ailleurs, bien que les différentes études ne se soient pas accordées sur les montants, l’on redoute des pertes des recettes douanières et fiscales de l’ordre de 70% pour la période de démantèlement qui va durer 15 ans. Les pertes que le Cameroun pourrait subir du fait de l’application de cet accord sont évaluées entre 580 à 1500 milliards de F CFA.

Pour M. Bondoma, certes l’on ne saurait sous-estimer les éventuels impacts négatifs, mais il y a aussi lieu de tenir compte de ce que le Cameroun pourrait gagner du fait de la mise en œuvre de l’Ape. Il cite entre autres la possibilité pour le consommateur d’améliorer son bien-être à cause de la baisse du prix de certains produits du fait de la suppression des droits de douane à l’entrée. Le consommateur pourrait également avoir la possibilité de choisir entre plusieurs produits.

Au niveau des entreprises, celles qui voudront renouveler leur outil de production pourront l’acquérir à moindre coût parce que cet outil de production ne payera plus les droits de douane. A l’opposé de cela, l’entreprise locale pourrait y perdre si elle est mise en concurrence avec des entreprises étrangères. Mais pour atténuer les éventuels effets néfastes qui pourraient découler de son application, l’Ape introduit une classification des produits qui sont exclus du démantèlement tarifaire. C’est le cas des produits alimentaires et des produits et équipements usagés.
Pour sa part, le Cameroun prend des mesures pour tirer avantage de la mise en œuvre de cet accord avec l’Union européenne.

Marc OMBOUI
Cameroon Report

One Reply to “Ratification de l’Ape : Avantages et inconvénients pour le Cameroun”

  1. Ping : UOD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

5 × 1 =