Seeds for the future accueille dix jeunes Camerounais en Chine

Dix jeunes ingénieurs quittent le Cameroun le 21 août prochain pour un séjour dix jours en Chine. Ils vont effectuer un voyage d’études qui leur permettra de s’initier à la vie professionnelle et d’interagir avec les spécialistes du secteur des TIC.

C’est dans le cadre de la deuxième édition de « Seeds for the future » (Semences de l’avenir), un programme soutenu par l’équipementier de télécoms et fournisseur des solutions dans le domaine des TIC chinois Huawei.

Les 10 étudiants, lauréats de Seeds for the future, proviennent de neuf universités des 10 régions du Cameroun et ont été retenus à l’issue d’un concours.

Leur séjour en Chine va les conduire au Beijing Language and Culture University puis au campus Huawei de Shenzen.

Outre ces dix jeunes gens qui se rendent en Chine, Huawei met à la disposition du gouvernement camerounais une offre de formation pour huit autres jeunes gens pendant trois mois sur place au Cameroun à SUP’PTIC (ancienne École des Postes et télécommunications de Yaoundé).

La cérémonie de remise de prix et de mise en route des lauréats du projet « Seeds For Future» couplée à la signature du protocole d’accord de coopération entre le ministère de l’Enseignement supérieur, le ministère des Postes et Télécommunications et Huawei Cameroun a eu lieu le 11 aout dernier à Yaoundé, en présence de l’ambassadeur de Chine au Cameroun et du ministre camerounais de l’Emploi et de la formation professionnelle.

A cette occasion, le ministre camerounais de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, après s’être réjoui de l’excellente coopération sino-camerounaise et magnifié le génie chinois et la rigueur de sa créativité, a demandé aux lauréats d’être les dignes ambassadeurs du Cameroun en Chine, deuxième puissance économique du monde, et d’élever l’enseignement supérieur camerounais au firmament.

C’est pour la deuxième fois que Huawei organise Seeds for the future au Cameroun. Lors de la première édition, dix jeunes Camerounais étaient impliqués.

Moane Ehindi

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

14 − trois =