Appui à la Campagne de Paul Biya. Garoua apporte plus de 31 millions

Sous la houlette de la ministre Youssouf Adjidja Alim, les militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais du département de la Benoué réaffirment ainsi leur soutien au chef de l’État.

Olivier BOKALE

En prélude au scrutin présidentiel du 7 octobre prochain, les militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) du département de la Bénoué se sont retrouvés le 25 août dernier à Garoua. Au terme de ce conclave, une cotisation des militants de la Bénoué pour soutenir la campagne du candidat Paul Biya, par ailleurs, président national du Rdpc a donné une somme de 31 400 000 FCFA. Mais ce montant n’est pas définitif, car selon les responsables de la délégation permanente départementale du comité central du Rdpc dans la Bénoué, les contributions vont se poursuivre après la réunion du 25 aout.

Au premier rang des contributions, on a noté celle  de la ministre Youssouf Adjidja Alim qui a versé la somme de 5 millions de FCFA. Et celle des principaux élus du département. À l’entame des cotisations, c’est le député Aliyoum Fadil qui a versé dans la cagnotte une somme d’un million de F CFA. Il sera suivi dans cet exemple par son collègue Ali Mamouda qui va également verser une somme d’un million de francs, contraignant les autres parlementaires et élus à suivre leurs exemples. A la vérité, « ce n’est pas tous les jours que nous assistons à des meetings comme celui-ci où les élus montrent le bon exemple. Vous voyez bien que dès que l’honorable Aliyoum Fadil a ouvert le bal d’un million, tous les autres parlementaires ont suivi», a commenté un cadre du Rdpc dans la Bénoué. Satisfait.

Au final, les contributions des sept parlementaires de la Bénoué, ajoutées à celles des huit maires et de madame le ministre Youssouf font 16 millions de FCFA, soit plus de la moitié des cotisations. Ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance d’obtenir de ces élus une telle générosité.

En plus de la cotisation pour le soutien de la campagne de Paul Biya, les militants de la Bénoué se sont également encore se mobilisés pour lever des fonds destinés à financer les travaux de finition du chantier de réhabilitation de la permanence Rdpc de la section Bénoué centre 1 et 2. Une première cotisation destinée à ce chantier, avait donné la somme de 40 043 700 F cfa. De cette enveloppe, 4,721 millions FCFA ont permis de réaliser les premiers travaux. Notamment la réfection des bureaux, des salles de réunions annexes, de la salle d’attente et de la plomberie. L’on également dépensé 35 322 millions FCFA pour le revêtement des murs du bâtiment, la réfection du plafond, etc. Les travaux réalisés à environ 60 à 70%, nécessitent encore un financement d’environ 20 millions de FCFA selon les responsables départementaux du Rdpc dans la Bénoué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

trois × deux =