20 mai 2017 en toute réussite à Yaoundé

Au boulevard du 20 mai, les institutions engagées dans le défilé ont fait passer des messages rassurants sur l’état de la nation.


Ce matin, Paul Biya a choisi le bleu royal pour sa tenue vestimentaire. Comme s’il fallait apporter ce zeste de gaieté à la célébration de la fête nationale. Fait rare, son épouse, Chantal Biya a choisi le pagne des femmes du RDPC pour ce rendez-vous républicain. Le président Paul Biya a passé deux heures et demi de communion avec l’armée et le peuple camerounais.
Les forces de défense, sous le commandement du général de brigade Simon Ezo’o Mvondo, l’un des derniers officiers promus au grade de général, ont encore exposé les bons résultats du processus de modernisation de l’armée. Les forces spéciales ont défilé ce 20 mai. On a aussi vu défiler l’école des sous-officiers de l’armée de terre.
Pour l’armée de l’air, les hélicoptères, outils de déploiement des troupes dans les conflits, ont été privilégiés. Du côté de l’armée marine, on a insisté sur les navires acquis ces dernières années.  Après avoir la pacification de Bakassi,  ces engins vont servir à lutter contre la pêche illégale dans les eaux territoriales camerounaises.


En défilant, les sapeurs-pompiers annoncent ce 20 mai la poursuite de leur implantation territoriale.  De nouveaux postes sont annoncés dans les quartiers Mendong et Olembe pour Yaoundé et Bonamoussadi pour Douala. La police a présenté sa brigade de chiens capables de détecter des engins explosifs, dans les zones post conflits.
Le défilé civil du 20 mai 2017 a été marqué par le passage du carré des 81 personnes nées en 1972, année du retour à l’état unitaire. Un autre carré spécial de l’intégration sous régionale comprenait 49 ressortissants des pays de la zone Cemac. Chez les scolaires, les élèves du secondaire intègrent progressivement les chants patriotiques abandonnés depuis des décennies au profit des fanfares.


Dans les rangs des partis politiques, sans les 50 carrés qu’il réclamait, le MRC a marqué sa présence comme l’UPC, l’UNDP, le MDR  et d’autres contrairement au SDF. Le parti de NI John Fru Ndi a boycotté le défilé du 20 mai. Mais le grand nombre de carré est revenu au parti majoritaire. Avec une présence  rassurante, celle de Grégoire Owona, le secrétaire général adjoint du comité central du RDPC était au rendez-vous.
Le défilé civil et militaire du 20 mai 2017 a bénéficié de la clémence du climat. Après une nuit pluvieuse, la matinée a été ensoleillée. Un beau temps qui a permis aux défilants de montrer le résultat des semaines de préparation. Un défilé qui met en exergue la solidité des institutions de république du Cameroun. La fête nationale est célébrée dans toutes les régions sans exception.

Sango Longue

2 Replies to “20 mai 2017 en toute réussite à Yaoundé”

  1. Ping : UOD
  2. Ping : arab Qanoon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

4 × un =