Arthur Zang lance un programme pour les patients démunis

Il s’agit de l’Africa Cardiac Care, un programme de santé qui va voler au secours des personnes démunies. Le programme est l’œuvre du jeune ingénieur informaticien camerounais, Arthur Zang, patron de la start-up Hilmore Care qui a inventé le Cardiopad, un appareil qui sert à réaliser des examens médicaux cardiologiques.

La cérémonie de lancement de ce programme a eu lieu le 21 juin dernier dans un centre médical d’arrondissement de Yaoundé. Son objectif est de permettre à ceux des patients qui n’en ont pas les moyens de bénéficier  d’un nombre illimité d’examens à coûts réduits grâce à l’utilisation du Cardiopad.

Selon Arthur Zang, cité par le quotidien Cameroon Tribune, « ce programme permet aux malades de passer quatre types d’examen, à savoir : l’électrocardiogramme, la tension artérielle, la glycémie et l’oxymétrie. Le patient va bénéficier de tous ces examens illimités pendant 12 mois en payant seulement 28 500 F par an, à raison de 2500 F par mois ».

Le programme, qui a commencé par six hôpitaux de la région du Centre, a l’ambition de couvrir l’ensemble du pays. Il est déjà opérationnel à l’hôpital de district d’Efoulan, dans les centres médicaux d’arrondissement d’Odza, Mvog-Ada, à l’hôpital de l’EPC de Djoungolo, entre autres.

Pour bien indiquer qu’il s’agit davantage d’un programme humanitaire, Hilmore Care a commencé par une campagne gratuite de deux jours pour le dépistage des maladies cardiovasculaires.

Arthur Zang associe à son programme des cardiologues de l’hôpital général et ceux de l’hôpital central de Yaoundé qui auront la charge d’interpréter les résultats dans les délais les plus courts.

Le cardiopad d’Arthur Zang fonctionne réalise des électrocardiogrammes. Ses accessoires sont disposés sur différentes parties du corps du patients relèvent des données qui sont ensuite analysées par des spécialistes.

La presse rapporte que dès son lancement, l’Africa Cardiac Care attire déjà de nombreux patients.

Moane Ehindi

One Reply to “Arthur Zang lance un programme pour les patients démunis”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

dix-neuf − un =