Cameroun-Sud-Ouest : L’école a repris

Après l’orage, le beau temps.  La communauté éducative de la région du Sud-Ouest a repris son souffle, suite à une rumeur noire qui a survolé les lycées et collèges de cette unité administrative, le lundi 14 janvier 2017, en mi-journée. Les élèves sont retournés à l’école  dans les départements du Fako et de la Meme.

En fin de compte, la fausse alerte n’était qu’une sale rumeur très vite rattrapée par le démenti du gouverneur de la région du Sud-Ouest. Bernard  Okalia Bilai qui a invité  les parents et les élèves à maintenir le cap sur l’école. L’appel du gouverneur de la région du Sud-Ouest a été bien entendu.

Selon des sources concordantes, ce mardi, 16 janvier 2018, les populations de Buea, Muyuka, Mutengene, Limbe, Kumba et bien d’autres localités de la Région du Sud-Ouest vaquent sereinement à leurs occupations.

A l’heure du bilan, aucune attaque terroriste n’a finalement été enregistrée, même pas un kidnapping comme annoncé par ailleurs dans les réseaux sociaux.

Le ministre des enseignements secondaires, Jean Ernest Ngalle Bibehe, a publié un communiqué en fin de journée d’hier pour appeler les parents et élèves au calme. Il les a assurés de  la détermination du gouvernement de la République à garantir la sécurité des personnes et des biens sur toute l’étendue du territoire national.

Dans le prolongement du MINESEC, le gouverneur de la région du Sud-Ouest et les responsables des forces de défense et de sécurité, ont effectué une descente sur le terrain et ont invité   élèves, parents et autres populations du Sud-Ouest  à rester calmes et vigilants.

J.KOMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

deux × 4 =