Modernisation du Ministère de la Défense. De nouveaux locaux pour la justice militaire

Un nouveau cadre de travail au Mindef pour une amélioration escomptée de la qualité des prestations de la Direction de la Justice Militaire. L’immeuble a été inauguré vendredi dernier dans l’enceinte même du département ministériel.

Charles ABEGA

C’est un immeuble de trois niveaux qu’a donc réceptionné vendredi 9 novembre dernier, dans l’enceinte du Ministère de la Défense, Joseph Beti Assomo, chef de ce département ministériel. Le nouvel édifice est destiné uniquement à abriter les services de la Direction de la Justice Militaire, de plus en plus sollicitée du fait des différents fronts sécuritaires interpellant le Cameroun et ses Forces de Défense et de Sécurité. Voilà certainement pourquoi, Joseph Beti Assomo qu’accompagnait le Secrétaire Général du Mindef Saïd Kamsouloum, dira clairement, « Nous avons adhéré spontanément au projet compte tenu de sa pertinence. Je souhaite que ce nouveau cadre contribue à l’amélioration de la qualité de la prestation de la justice militaire. Elle est sous la sellette. Elle est sortie de l’ombre en raison des affaires qu’elle connaît. Il sera donc question d’accroître la célérité dans l’examen des dossiers. »

De son côté, le Colonel-magistrat Jean Legrand Mvondo Akoutou, Directeur de la Justice militaire, est d’une gratitude infinie à l’endroit de la haute hiérarchie pour toute la sollicitude manifestée depuis l’expression de la nécessité de la reconfiguration du cadre de travail de ses services. Selon lui, le ministre Beti Assomo a témoigné une très grande attention à ce projet dès les premiers instants après son émission, et décidé de le porter jusqu’à sa réalisation complète. Avant de procéder à la coupure du ruban symbolique et à la visite du bâtiment en compagnie de sa suite, le Mindef a tenu à inviter l’ensemble des usagers de ce nouvel équipement à en faire bon usage afin que cet investissement impacte réellement de manière positive sur le rendement de cette précieuse direction de son département ministériel.

Construit sur les ressources propres du Mindef, il a nécessité un an de travaux pour donner forme à cet immeuble R+2, qui s’étale sur une superficie totale de 340m². Il comprend notamment une vingtaine de bureaux, une salle de conférence, un espace de détente modulable, une cantine et une salle d’archives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

2 × 5 =