Cameroun-Cercle des Amis du Cameroun : 25 ans déjà… et l’action sociale continue

La revue des activités du Cercle des Amis du Cameroun(CERAC) s’est déroulée au siège de l’association à Yaoundé mercredi. Ce, sous la présidence de la coordinatrice, Linda Yang. La présence de Chantal Biya, première dame du Cameroun et  présidente fondatrice du CERAC, a rehaussé l’éclat de ce rendez-vous d’évaluation annuel.Tout au long de l’année 2017, le CERAC a continué à travailler dans ses domaines prioritaires. A l’heure du bilan, on peut relever que 34 749 personnes et 256 associations de femmes et de jeunes ont bénéficié de l’assistance directe du Cercle des Amis du Cameroun.

Dans les secteurs de la santé et de l’éducation, le CERAC a entrepris de construire et de réhabiliter des infrastructures scolaires et médicales. Des dons de matériels et d’équipements ont été offerts.

Des appuis ont été donnés aux personnes vulnérables, malades ou victimes des catastrophes. Egalement, la lutte contre le VIH/Sida et l’assistance à la femme rurale ont occupé une place importante dans les activités du CERAC en 2017.

En 2018, le CERAC compte remobiliser les troupes pour relever les nouveaux défis. Au-delà du parachèvement de certaines activités engagées,  d’autres espaces sont à conquérir. Dans cet ordre, 38 activités sont programmées qui auront trait, entre autres, à la formation des femmes rurales dans les systèmes de production agricole.

La présidente fondatrice du CERAC, Chantal Biya, a  saisi l’occasion pour féliciter et encourager toutes les femmes qui, au quotidien, travaillent à mettre en œuvre les missions de l’association, car, il faut beaucoup de foi, d’engagement et de dévouement pour suivre l’exécution des projets du CERAC dans les dix régions du Cameroun.

Les travaux de la 25è assemblée générale du CERAC se sont refermés sur un grand gala qui a donné l’opportunité  à ses membres d’étaler la richesse culturelle du Cameroun dans toute sa diversité et, surtout, de démontrer leur vivre ensemble.

J. KOMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

quatre × cinq =