Plan d’assistance humanitaire d’urgence. La distribution des aides lancée

Assurance est donnée par le ministre de l’Administration territoriale par ailleurs président du comité interministériel ad hoc chargé de mise en œuvre du plan.

Pierre NGOM

Le plan d’assistance humanitaire d’urgence en faveur des populations des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest «s’exécute normalement». Assurance a été donnée par le ministre de l’Administration (Minat). Paul Atanga Nji était l’invité de la matinale du Poste National de la CRTV ce lundi 6 juillet 2018. « La protection civile, les gouverneurs, les préfets sont en train de distribuer », indique celui qui est par ailleurs Président du comité interministériel ad hoc chargé de la mise en œuvre de ce plan. Les nouvelles qui viennent du terrain confirment en effet cette information. Selon des sources sur place, le premier contingent des dons et autres denrées alimentaires sont déjà dans les chefs-lieux des régions concernés d’où partiront les convois pour l’hinterland.

Dans le Nord-Ouest par exemple, le Secrétaire général des services du Gouverneur convie les déplacés à se faire enregistrer auprès des sous-préfectures. « Dans le cadre de l’assistance humanitaire d’urgence décidée par le Président de la République pour les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, le Gouverneur de la région du Nord-Ouest invite toutes les personnes déplacées dans la région à contacter l’autorité administrative la plus proche, dans le but de s’inscrire », peut-on effet lire dans un communiqué signé par Harry Lanyuiy, le 3 août 2018. Les déplacés vivant à Bamenda et ses environs, précise ledit communiqué, peuvent contacter le point focal de la protection civile logé dans les services du Gouverneur et ce, tous les jours de 9h à 15h, ou appeler le numéro 233361941. Au terme de ces enregistrements, suivront les distributions dans cette région. Dans le Sud-Ouest, les choses sont un peu plus avancées. Et les premières impressions sont déjà remontées jusqu’à Yaoundé. « Les gens sont satisfaits. Ils disent que le Chef d’Etat est un homme d’Etat extraordinaire. Il dit ce qu’il fait et il fait ce qu’il dit. Et les chefs traditionnels ont d’ailleurs relevé dans leur mémorandum que le Président Paul Biya est un don de Dieu », restitue  Paul Atanga Nji.

L’aide distribuée est constituée notamment de produits alimentaires (sacs de riz, cartons d’huile, cartons de sardines, cartons de sucre), de matériel de première nécessité (couvertures, matelas), d’un kit hygiénique (cartons de savons, seaux, serviettes, pâte dentifrice…), du matériel agricole  (semences, engrais, …), de matériel de construction, d’un kit scolaire. Conçu pour une durée de huit mois, le plan d’un coût global de 12,7 milliards de francs vise à rétablir un cadre de vie propice à l’épanouissement et au développement des communautés affectées par la crise; apporter une assistance humanitaire d’urgence aux populations en détresse; assurer la réinsertion socio-économique des populations affectées; promouvoir la cohésion sociale et le vivre-ensemble et réhabiliter les infrastructures détruites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

18 + 14 =