Cameroun- 21emes Jeux du Commonwealth : performance mitigée de la Team Cameroon

Avec seulement trois médailles dont une en argent et deux en bronze, la Team Cameroon a fini au 32e rang des Jeux du Commonwealth qui se déroulés du 4 au 15 avril 2018 à Gold Coast en Australie. 

Wilfried Seyi était tout prêt de remporter la médaille d’or et de sauver l’honneur du Cameroun aux derniers Jeux du Commonwealth qui se sont déroulés dans la ville australienne de Gold Coast. Mais le jeune pugiliste camerounais de 75 kgs a dû se contenter de la médaille d’argent suite à se défaite en finale face à l’Indien Vikas Krishan.

Avant le  boxeur de 21 ans, deux autres Camerounais s’étaient déjà distingués au cours de ces jeux en remportant chacun une médaille de bronze. Il s’agit de l’athlète Marcel Mayack au triple saut Messieurs avec un bond de 16,80 m, et de l’haltérophile Clémentine Meukeugni Noumbissi dans la catégorie des plus de 75 kilogrammes.

Classé 32e de la compétition, le Cameroun qui a présenté une délégation d’une soixante d’athlètes, réalise ainsi sa plus mauvaise performance depuis qu’il participe aux Jeux du Commonwealth. Il est en tout cas très loin de l’excellente moisson de 2002 à Manchester (Angleterre). Cette année-là en effet, la Team Cameroon avait récolté jusqu’à 12 médailles dont 9 en or, une en argent et deux en bronze.

Paradoxalement, à Gold Coast, la délégation camerounaise a attiré l’attention en alimentant la chronique des faits divers de la compétition. En effet, huit Camerounais, cinq boxeurs et trois haltérophiles, ont déserté les rangs de la délégation et avant de fondre dans la nature. Un comportement qui a forcement déteint sur les performances de l’ensemble de la délégation.

Malheureusement, ce n’est pas la première fois que l’on enregistre des désertions au sein de la délégation camerounaise aux Jeux du Commonwealth. En 2006, toujours en terre australienne, 9 athlètes avaient disparu dans la nature.

Certes plus nombreux, les Camerounais ne sont cependant pas les seuls à avoir déserté en Australie. Des sources australiennes indiquent avoir enregistré 13 désertions d’Africains et 40 demandes d’asile de sportifs et de journalistes venus d’Afrique.

L’Australie, le pays organisateur est arrivé en tête au tableau des médailles, suivi de l’Angleterre, de l’Inde, du Canada et de la Nouvelle Zélande, Premier pays africain, l’Afrique du Sud occupe la 6e position. Le Nigeria quant à lui est 9e.

6500 athlètes de 71 pays ont pris part aux Jeux du Commonwealth Australie 2018 dans 19 disciplines. Les Jeux du Commonwealth sont un rassemblement sportif qui regroupe tous les deux ans les pays de l’ancien empire britannique.

Marc OMBOUI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

5 × cinq =