Cameroun – Tour de l’espoir 2018 : premiers coups de pédale mercredi

La première étape du Tout de l’espoir 2018, la coupe des nations de cyclisme se court ce mercredi 31 janvier en circuit fermé dans la ville de Douala.

Organisé par l’équipe de Vivendi Sports en partenariat avec l’UCI (Union cycliste internationale) et la fédération Camerounaise de cyclisme, le Tour de l’espoir est une épreuve qui concerne des cyclistes de moins de 23 ans. La compétition se déroule du 31 janvier au 4 février 2018.

C’est une première fois que cette compétition se déroule au Cameroun et en Afrique. Les organisateurs de cet événement affirment qu’il sera couvert et retransmis sur toutes les chaines du groupes Canal +, avec une logistique de pointe associée, Caméras, voitures, Hélicoptères.

Le Tour de l’Espoir 2018 va se dérouler en quatre étapes pour un total de 417 km au total. 15 équipes venant de plusieurs pays dont la majorité sont du continent Africain (Cameroun, Maroc, Burkina, Maurice Algérie, Afrique du sud, Rwanda, Tunisie, Cote d’Ivoire, RDC, Mali, Éthiopie…) y prennent part.

La compétition se déroulera ainsi qu’il suit :

Etape 1 / 31 janvier :  Départ Douala – Arrivée Douala. Lieu Boulevard de la réunification

Etape 2/ 1er février : Départ Idenao- Arrivée Douala (Makepe)

Etape 3 /02 Février : Départ Yaoundé – Arrivée Yaoundé

Etape 4/ 04 fevrier : Départ Akono – Arrivée Yaoundé

L’équipe de Vivendi présente le Tour de l’espoir comme un challenge. Pour les organisateurs, toutes les mesures ont été prises pour le bon déroulement de l’événement, notamment sur le plan sécuritaire et sur le choix des axes dédiés au parcours des compétiteurs, ainsi que l’a affirmé Honoré Yossi, Président de la Fédération Camerounaise de Cyclisme.

Vivendi est un groupe international propriétaire de plusieurs filiales dans les domaines de la musique, du gaming, de la communication. Il est propriétaire des entreprises connues telles que Universal, Canal +, Havas, Gameloft, Dalymotion.

Les activités de Vivendi au Cameroun sont diverses, parmi lesquelles on peut citer la construction des salles de cinéma Canal Olympia à Douala et Yaoundé.  M. E.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

six − 3 =