Éliminatoires CAN 2019. Les Lions à nouveau en stage

En vue de préparer la double confrontation attendue pour les 12 et 16 octobre prochains contre le Malawi, les Lions Indomptables version Seedorf sont entrés en stage ce lundi 8 octobre à Yaoundé.

Charles ABEGA

L’entraîneur-Sélectionneur Clarence Seedorf, son adjoint Patrick Kluivert, entourés de tout leur staff, ont donc convoqué à Yaoundé, 23 joueurs afin de recevoir dans un premier temps le Malawi à Yaoundé le 12 octobre prochain, puis d’effectuer le déplacement de Lilongwe quatre jours plus tard, pour la rencontre retour. Nous sommes dans le cadre des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations de football. Il faut le retenir, même s’il est qualifié d’office à la CAN qu’il organise, le Cameroun devrait aborder avec sérieux ces rencontres puisque leurs issues sont prises en compte par la CAF et la FIFA, lors de la réalisation des différents classements périodiques. Après le match nul réalisé à Moroni aux Comores lors de la dernière journée du groupe le 8 septembre, il faudra donc y aller avec plus d’application.

Or, avec à peine trois mois à la tête de la sélection, le tandem néerlandais semble encore aux essais, mais avec l’intention apparente de bâtir pour les grandes échéances à venir, une équipe conquérante et convaincante par la qualité du jeu produit, et l’ambiance assainie dans le groupe. Voilà certainement pourquoi ils ont décidé de ratisser large, à la recherche de tous les jeunes Camerounais aptes à apporter leur pierre à l’édifice en reconstruction. Il faut redorer le blason terni du football national, après les belles victoires des aînés. Pour cette équipée, le staff technique a été obligé de faire appel à cinq nouveaux noms pour pallier aux cas de blessures et autres indisponibilités de dernière minute, par rapport à la liste initialement communiquée il y a trois semaines. Ainsi, Fabrice Olinga et Joyskim Dawa Tchakonte pas initialement retenus devront rejoindre le groupe. Par ailleurs, Petrus Boumal et Jacques Zoua retrouvent le groupe après une période d’absence alors que le jeune Joël Tadjo reçoit quant à lui sa toute première convocation. Finalement donc l’on aura :

Dans les buts : André Onana (Ajax Amsterdam aux Pays-Bas), Idriss Carlos Kameni (Fenerbahçe en Turquie), Fabrice Ondoa (Oostende en Belgique)

En défense : Fai Collins (Standard de Liège en Belgique), Ngadeu Ngadjui (Slavia de Prague en République Tchèque), Oyongo Bitolo (Montpellier en France), Yaya Banana (Panionos en Grèce), Jérôme Onguene (Red Bull de Salzbourg en Autriche), Gaëtan Bong (Brighton en Angleterre), Jean Armel Kana Biyick (Kayserispor en Turquie), Joyskim Dawa Tchakonte, (Mariupol en Ukraine)

Au milieu de terrain : Zambo Anguissa (Fulham en Angleterre), Georges Mandjeck (Maccabi Haiffa en Israël), Pierre Kunde Malong (Mayence en Allemagne), Pierre Ramsès Akono (Eding de la Lekié au Cameroun), Petrus Boumal (FK Oural Iekaterinbourg en Russie)

En attaque : Jacques Zoua (Astra Guirgui, en Roumanie), Fabrice Olinga (Royal Excel Mouscron en Belgique), Eric-Maxim Choupo-Moting (PSG en France), Karl Toko Ekambi (Villarreal en Espagne), Paul Georges Ntep (Wolfsburg en Allemagne, Joël Tagueu Tadjo (CS Maritimo au Portugal), puis comme un revenant, Christian Bassogog (Henan Jianye en Chine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

quatorze − onze =