Éliminatoires Russie 2018 : Le nécessaire baroud d’honneur des Lions indomptables face au Nigeria

A vrai dire, ils ne sont pas nombreux les Camerounais qui espèrent encore une qualification pour la coupe du monde 2018, même si tout n’est pas encore en principe perdu.

Mais tous souhaitent, après la désillusion de vendredi dernier à Uyo, que leur équipe nationale sauve au moins l’honneur ce soir au stade Ahmadou Ahidjo face au Nigeria. Un mauvais résultat pourrait en effet ouvrir la voie à une remise totale d’une équipe qui a pourtant remporté la Can il y a seulement quelques mois.

Troisième de sa poule avec seulement deux points et un retard de sept points sur le Nigeria, le Cameroun peut considérer comme nulles ses chances de qualification pour Russie 2018.

Alors qu’on attendait des Lions indomptables qu’ils fassent un bon résultat face à un adversaire direct pour se relancer dans la compétition, la défaite face aux Super Eagles lors du match aller a ruiné les espoirs des poulains de Hugo Broos dans cette compétition.

En plus des faiblesses individuelles constatées chez la plupart des joueurs alignés à Uyo, les observateurs s’interrogent sur la stratégie mise en place par le coach pour, à défaut de remporter la partie, au moins ne pas la perdre.

On a beaucoup glosé sur les lacunes de la défense et notamment de l’axe central, mais on oublie de dire que ce compartiment de l’équipe n’a pas bénéficié des autres compartiments et, notamment, du milieu de terrain qui, au vu des qualités de l’équipe du Nigeria, aurait dû être renforcée pour la circonstance. Ceci aurait permis aux Lions de jouer en misant sur leurs valeurs de robustesse et de solidarité.

Quelle équipe des Lions indomptables le technicien belge va-t-il donc aligner ce soir pour leur permettre de renverser la vapeur face aux Green Eagles? Trois jours seulement après la débâcle de Uyo, les Camerounais ont-ils pu panser leurs plaies afin de présenter un meilleur visage devant leur public? Et le public lui-même, sera-t-il présent au stade Ahmadou Ahidjo pour apporter à son équipe nationale le soutien dont elle a besoin pour faire face à l’adversaire ? Autant de questions que les Camerounais en attendant le clash de ce soir.

Et pourtant, quelle que soit l’issue de ce match, il faudra rester fair-play, en tirer les leçons et travailler pour que l’équipe nationale du Cameroun se relève.

Moane Ehindi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

9 − trois =