Lions Indomptables. Les premiers 23 de Seedorf et Kluivert connus

Le tandem de techniciens néerlandais n’a pas eu le temps de se tourner les pouces. À peine quelques jours après leur prise de fonction à la tête de l’équipe fanion de football du Cameroun, ils remettent la machine en route.

Charles ABEGA

Hier lundi 20 août en fin d’après-midi, la liste a donc été dévoilée. La première de la nouvelle ère néerlandaise. Clarence Seedorf et son adjoint Patrick Kluivert ont tenu par cette convocation, à marquer une rupture certaine avec l’ancienne façon de faire. 23 joueurs pour un regroupement de trois jours prévu du 3 au 6 septembre à Nairobi au Kenya, avant le match devant opposer les Lions Indomptables à la sélection du Comores au stade International de Mitsamihuli de Moroni le 8 septembre. Ce match comptera pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2019, même si le Cameroun, pays organisateur y participe juste à titre honorifique, puisqu’officiellement qualifié.

Pour cette expérience initiatique en terre africaine, ils ont donc retenu vingt-trois footballeurs évoluant uniquement en Europe. Les anciens milieux de terrain et attaquants de la sélection des Pays-Bas ont révélé leur désir de mettre en avant ceux appartiennent aux meilleurs clubs de foot du monde et donc, qui tournent dans les championnats européens. C’est ainsi que l’on ne retrouvera aucun joueur installé en Asie. Bassogog, champion d’Afrique en titre et meilleur joueur de la dernière Coupe d’Afrique des Nations, Benjamin Moukandjo jusque-là capitaine de la sélection et bien d’autres encore, paient ce lourd tribut, puisque jouant en Chine. Par ailleurs, Seedorf avoue tenir une option de trois derniers joueurs qu’il pourrait convoquer selon l’évolution de la situation.

Sont donc convoqués, Gardiens de but : André Onana, Fabrice Ondoa et Carlos Kameni – Défenseurs : Fai Collins, Allan Nyom, Félix Eboa Eboa, Ngadeu Ngadui, Yaya Banana, Jérôme Onguene, Gaetang Bong et Ambroise Oyongo Bitolo – Milieux : Anguissa Zambo, Kunde Malong, Georges Mandjeck et Adrien Tameze – Attaquants : Toko Ekambi, Moumi Ngamaleu, Fabrice Olinga, Edgar Salli, Paul Georges Ntep, Maxime Choupo-Moting, Vincent Aboubakar, Stéphane Bahoken. Dans cette liste, s’il n’y a aucun nom de joueur évoluant au pays, l’on peut par contre remarquer le rappel des binationaux tels que Paul Georges Ntep aujourd’hui à Wolzburg en Allemagne et qui avait même déjà étrenné la tunique des Bleus de la France, Jérôme Junior Onguéné, défenseur du Red Bull Salzbourg d’Autriche en prêt du VfB Stuttgart, ou encore Adrien Tameze Aoutsa né à Lille, et sociétaire de l’OGC Nice. Ce dernier a connu successivement les sélections jeunes de France en U16, U17 et U19.

Après cette première échéance comorienne, Clarence Seedorf et son adjoint Patrick Kluivert devront à nouveau animer la tanière en début octobre pour pouvoir accueillir le Malawi le 10 et s’y rendre pour un match retour trois jours plus tard, dans le cadre des mêmes éliminatoires groupe B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

17 − 15 =