Malawi 0 – Cameroun 0. Les Lions Indomptables en leader

Après ce troisième match de l’ère Seedorf, les Lions Indomptables semblent sur le bon axe, dans la perspective de la CAN 2019 au pays.

Charles ABEGA

Il est resté fidèle à la démarche adoptée depuis son arrivée à la tête de l’équipe nationale de football du Cameroun. Dans son élan de bâtir une équipe fanion de qualité, un groupe conquérant qui ramènerait au plus haut de la scène internationale l’étendard camerounais, Clarence Seedorf a encore fait tourner son effectif, donnant à de nouveaux éléments, une chance de se montrer, mieux de s’imposer dans un collectif au sein duquel les places vont bientôt coûter très cher, à cause de la qualité de ceux qui eux, auront inscrit à moyen ou à long terme, leurs noms dans les petits carnets du stratèges néerlandais. La sortie de ce mardi 16 octobre 2018 sur le sol malawite constituait donc pour Georges Constant Mandjeck, capitaine du jour succédant à Eric-Maxim Choupo-Moting absent pour blessure, et ses coéquipiers, un autre galop d’essai pour une évaluation à chaud, en situation réelle, face à un adversaire qui en veut. Et le Malawi qui court après une participation en Coupe d’Afrique des Nations depuis 2010 en Angola, était un client sérieux, avec cette soif de qualification pour la phase finale de la compétition.

Le pied sur la balle, les compatriotes de Roger Albert Milla et Thomas Nkono ont dominé les débats, ne laissant à leurs hôtes que quelques légères plages de fulgurance. Même si la production du jour ne fut pas à l’image de celle enregistrée à Yaoundé vendredi dernier, l’on peut sans peur de se tromper, conclure que les pierres rassemblées pour la nouvelle tanière en construction sont de bien bonne qualité. Et malgré le score vierge, la performance relativement appréciable laisse entrevoir un bel horizon. Il a manqué un tueur de sang froid dans la surface de vérité adverse mais nous savons que le staff saura nous le trouver dans un timing idoine, pour une CAN qui devra plus que jamais, entrer dans les annales du football africain et mondial.

Prochain exercice dans cette compétition, le 16 novembre prochain au Maroc, face aux Lions de l’Atlas actuels second au classement de la poule B. Une rencontre qui promet d’être forte en rebondissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

18 − neuf =